1. Accueil
  2. Actualités
  3. 12 bonnes raisons de visiter la Casbah
Actualités

12 bonnes raisons de visiter la Casbah

La Casbah, forteresse située à 118 mètres du niveau de la mer, est une citadelle chargée d’histoire. L’ancienne médina est classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1992.

Voici 12 monuments à voir absolument lors d’une visite à la Casbah :

1. La Maison du Millénaire

Construite en 1930 par l’architecte Léon Claro, elle est la réplique exacte des maisons traditionnelles de la Casbah : patio, squifa, vasque en marbre, colonnes torsadées en marbre…

2. Djamaâ Sidi Ramdane

Erigée au 11e siècle, c’est la plus ancienne mosquée de la Casbah. Tuiles rouges, minaret quadrangulaire et fontaine adossée à sa façade.

3. Zaouia de Sidi Abderrahmane

Construite en 1696, elle est coiffée d’une koubba qui abrite le tombeau de Sidi Abderrahmane At-Thâalibi (1387-1471), le saint patron d’Alger.

4. Dar Mustapha Pacha

Bâti par le Dey Mustapha Pacha en 1797. Ce palais d’une superficie de 709 m² est richement décoré de deux corridors (skiffas), colonnes de marbre, boiseries sculptées, faïences hollandaises (Delft) et italiennes.

5. Dar Khdaoudj El Amia

C’est l’ancien palais de Salah Raïs, construit en 1572, devenu propriété d’une des filles du Dey Hassan Pacha (Khdaoudj). Il a abrité la première mairie d’Alger. On y admire des boiseries ouvragées, des moulures de plâtre et des faïences. Aujourd’hui, c’est le Musée National des Arts et Traditions Populaires.

6. Dar Aziza

Somptueux palais avec une jolie cour de marbre ornée d’un jet d’eau, de faïences et claustras colorés. Dar Aziza servait de résidence aux hôtes de prestige lors de leur passage à Alger.

7. Djamaâ Ketchaoua

Ancienne cathédrale Saint-Philippe, bâtie entre 1845 et 1860 sur l’emplacement de la mosquée Ketchaoua (1612). A l’indépendance, elle fut rendue au culte musulman sous son ancienne appellation ketchaoua (plateau des chèvres en turc). La façade, flanquée de deux tours s’inspire de l’architecture byzantine.

8. Djamaâ Safir

La première mosquée turque d’Alger érigée en 1534 par le Raïs Safir Ben Abdallah. Restaurée par Hassan Pacha en 1791, puis Hussein en 1818. Minaret octogonal (type ottoman) et colonnes anciennes.

9. Zaouiet Sidi-Ben-Ali

Oratoire et tombeau avec un petit cimetière où sont enterrées les filles de Hassan Pacha, les princesses Fatma et Nefissa.

10. Djamaâ Betchine

Mosquée construite en 1622 par un corsaire d’origine italienne, Piccinino. Converti à l’islam, il devint Raïs Ali Bitchin. En 1843, la mosquée se transforma en église-cathédrale sous le nom ‘Notre Dame des Victoires’.

11. Djamâa El Kebir

Construit à la fin du 11e siècle par les Almoravides. Cinq portes donnent accès à l’intérieur de la mosquée. Le minbar remonte à l’an 490 (qui correspond à 1098), ainsi que les arcs lobés.

12. Palais des Raïs (Bastion 23)

Magnifique complexe bâti sur le front de mer de l’ancien quartier de la marine. Il est constitué de plusieurs palais et d’une dizaine de maisons de pêcheurs. Aujourd’hui, il abrite une kyrielle d’activités culturelles.


Par Kenza Adil

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus