1. Accueil
  2. Divers
  3. Aéroport d’Alger : il cache de l’or dans son PC portable
Divers

Aéroport d’Alger : il cache de l’or dans son PC portable

Une autre tentative de transfert de quantité d’or via l’aéroport d’Alger vient s’ajouter à la liste des dernières saisies de ce genre effectuées par la police des frontières (PAF) et les douanes. Cette fois-ci, le prévenu a écopé d’une peine de trois mois de prison ferme, selon ce qu’a rapporté le journal Ennahar.

Tout a commencé lorsque le prévenu, un commerçant d’une trentaine d’années, avait tenté de transférer une quantité d’or dissimulée dans un ordinateur portable vers la Turquie.

Or, cette tentative n’a pas été menée à bout, puisque le passager avait abandonné l’ordinateur après que le scanner ait détecté la quantité d’or dissimulée à l’intérieur. Le commerçant en question a tout de même réussi à rejoindre sa destination, mais sans son butin.

Les services de la police des frontières (PAF) à l’aéroport Houari Boumediene d’Alger n’ont interpellé le passager que lorsqu’il est rentré au pays en provenance de la Turquie. En effet, après la confirmation de son identité, les agents de la PAF ont procédé à l’arrestation du commerçant à l’atterrissage du vol retour.

Le passager nie les faits

Lors de l’audience, il a été révélé que la quantité en or, sous forme d’une plaque rectangulaire de 300 g, a été placée à l’intérieur de l’ordinateur portable. Devant le juge, le prévenu a nié l’accusation de tentative de transfert de cette quantité.

En effet, il a déclaré qu’un ami lui a confié l’appareil informatique pour qu’il le remette à une autre personne résidant en Turquie, niant être au courant qu’il contient de l’or à l’intérieur.

La défense de l’accusé a demandé d’innocenter son client sur le principe du bénéfice du doute, d’autant qu’il ignorait la présence de la plaque d’or dans l’ordinateur. Le procureur de la République a requis une peine de deux ans de prison assortie d’une amende double de l’infraction avec la saisie de la plaque d’or.

À l’issue du procès, le juge décide de condamner le prévenu à une peine de 3 mois de prison ferme assortie d’une amende de 200 000 DA.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus