1. Accueil
  2. Divers
  3. Aéroport d’Alger : saisie de 23 000 $ sur un passager étranger
Divers

Aéroport d’Alger : saisie de 23 000 $ sur un passager étranger

La police des frontières (PAF) à l’aéroport Houari Boumediene à Alger a arrêté un passager tunisien qui était sur le point de transférer illicitement une importante somme en devise.

Depuis la reprise des vols internationaux, les tentatives de transfert de sommes d’argent, qui dépassent les seuils fixés par la loi ou sans déclaration, par des passagers au départ d’Algérie, se multiplient. Cette fois-ci, il ne s’agit pas d’un passager algérien, mais plutôt d’un ressortissant étranger.

Selon des informations rapportées ce lundi 20 juin par le journal Ennahar, les éléments de la PAF de l’aéroport d’Alger sont parvenus à déjouer une tentative de transfert illicite d’une somme de 23 000 dollars. La somme a été saisie sur un passager tunisien qui s’apprêtait à embarquer vers la Tunisie.

À l’issue de l’enquête interne à l’aéroport, il a été révélé que le passager qui a dissimulé soigneusement cette somme dans ses bagages ne détient aucun document bancaire justifiant la déclaration de cet argent.

23 000 $ saisis sur un passager tunisien : le verdict du tribunal  

Aussitôt, le passager a été déféré devant le tribunal de Dar El Beida, tout près de l’enceinte aéroportuaire, et ce, conformément aux procédures de comparution immédiate. Il est poursuivi pour infraction à la réglementation des changes et des mouvements de capitaux de et vers l’étranger.

Devant le juge, le prévenu a reconnu les accusations portées à son encontre en affirmant qu’il était effectivement sur le point d’embarquer vers la Tunisie avec la somme de 23 000 dollars.

Selon lui, son vol avait été retardé, du fait des perturbations qu’a connues le trafic aérien en Tunisie à cause du mouvement de grève survenu en fin de la semaine passée. Ainsi, il affirme avoir oublié de déclarer la somme objet de l’infraction auprès de la douane.

À l’issue de l’audience, le procureur de la République près le tribunal de Dar El Beida a requis une amende double de la somme objet de l’infraction. Dans son verdict final, le juge a condamné le prévenu à une peine de 6 mois de prison avec sursis assortie d’une amende de 500 000 DA, rapporte le même journal.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus