1. Accueil
  2. Divers
  3. Aéroport de Casablanca : arrestation d’un Algérien binational
Divers

Aéroport de Casablanca : arrestation d’un Algérien binational

Depuis la reprise du trafic aérien au Maroc, les services de sécurité ont procédé à plusieurs arrestations de passagers ayant transité via les aéroports et les ports du pays. Les infractions sont souvent liées à des tentatives de transfert de devises ou d’autres objets interdits.

Hier mercredi 13 juillet, les services de sécurité marocains, relavant du district de l’aéroport de Casablanca, ont procédé à l’arrestation d’un ressortissant algérien qui a également la nationalité belge, selon un communiqué de la DGSN cité ce jeudi par des médias marocains.

L’arrestation de ce citoyen d’origine algérienne, âgé de 28 ans, est intervenue juste après son arrivée à l’aéroport Mohamed V de Casablanca à bord d’un avion en provenance de l’aéroport d’Istanbul en Turquie.

Selon le site marocain H24 Info, qui cite le communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), le passager fait l’objet de cinq mandats d’arrêt internationaux délivrés par la justice belge. Et ce, pour son « implication présumée dans des affaires liées au crime organisé ».

Le prévenu est suspecté d’être impliqué dans plusieurs activités criminelles

Lors du contrôle des passagers sur ce vol, il s’est avéré que ce passager faisait l’objet d’une « notice rouge » sur la base de données de l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol). Cette mention a été notifiée sur la demande de l’Office des étrangers de Bruxelles, précise la même source.

Le ressortissant d’origine algérienne qui porte la nationalité belge est, en effet, suspecté d’être impliqué dans plusieurs activités criminelles. Il s’agit, selon le communiqué de la DGSN de « constitution d’une bande criminelle, trafic de drogue, enlèvement et séquestration ».

Aussitôt, le suspect a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête judiciaire enclenchée sous la supervision du parquet territorialement compétent. Par ailleurs, le Bureau central national de Rabat d’Interpol, relevant de la DGSN devra informer le bureau d’Interpol en Belgique de cette arrestation.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus