Aéroport de Londres-Gatwick : le trafic a repris après 36 heures d’arrêt

Le :

Le trafic aérien a repris vendredi soir à l’aéroport de Londres-Gatwick (LGW), après 36 heures de paralysie suite à la présence de dromes dans son espace aérien.

 

La police britannique a procédé à l’arrestation, vendredi soir, de deux personnes suspectées d’être les pilotes de ces dromes. « Dans le cadre des investigations sur l’usage criminel de drones qui ont sérieusement perturbé des vols au décollage et à l’atterrissage à l’aéroport de Gatwick, la police du Sussex a procédé à deux arrestations à 22 heures (locales et GMT) le 21 décembre », a expliqué un porte-parole de la police britannique (cité par Air Journal).

 

Pour rappel, la présence de drones dans l’espace aérien de Londres-Gatwick avait été signalée mercredi soir, entraînant l’annulation jeudi de tous les vols au départ et à l’arrivée de cet aéroport. Plus de 140 000 passagers ont été affectés. Le trafic aérien a finalement repris vendredi soir, malgré une brève suspension des vols en fin de journée, due à un nouveau signalement de drone.

 


 

Source : Air Journal

Partager sur :
Quoi de neuf ?