1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Aéroport de Tunis : la gestion des passagers et des vols critiquée
Voyages et Tourisme

Aéroport de Tunis : la gestion des passagers et des vols critiquée

L’organisation, les conditions d’accueil des voyageurs et les dispositifs mis en place pour les compagnies aériennes et les opérateurs de voyage par l’aéroport international Tunis-Carthage, le plus grand aéroport de Tunisie, sont pointés du doigt par les visiteurs et les professionnels du secteur touristique tunisien qui considèrent que ces failles risquent de compromettre la saison touristique à venir.

Chokri Zarrad, directeur général adjoint de Nouvelair a déclaré, lors d’une conférence de presse organisée vendredi 1er avril, que des mesures urgentes doivent être prises pour remettre à niveau l’aéroport international de Tunis Carthage considéré aujourd’hui « comme un véritable point noir » pour le tourisme tunisien.

Aéroport de Tunis : les transporteurs lancent un cri de détresse

« Les conditions actuelles d’accueil des passagers à l’aéroport Tunis-Carthage risquent de bousiller tous les préparatifs de la saison touristique » dit-il. Il précise que des mesures urgentes doivent être prises car ce qui se passe, constitue un frein au bon fonctionnement des compagnies aériennes et un obstacle au flux de passagers en Tunisie.

Articles en Relation

Zarrad précise que l’expérience client fonctionne parfaitement bien au cours des premières phases du voyage comme la sélection du vol à prendre, la réservation en ligne et le paiement mais se trouve compromise dès l’arrivée à l’aéroport de Tunis. De Tunis, il est impossible de partir le matin à l’heure et ce n’est pas la faute des compagnies dont les avions et les équipages sont prêts, a-t-il expliqué, pointant du doigt la lenteur des formalités.

Il ajoute : « Les compagnies aériennes ne sont pas responsables des conditions d’embarquement, des formalités de police et des bagages quand ils sont soumis aux scanners » pour s’exempter de tous les désagréments que peuvent sentir ceux qui passent par l’aéroport, et que les voyageurs mettent parfois sur le dos de la compagnie aérienne.

Aéroport de Tunis : les voyageurs soulignent souvent leur mécontentement

En plus des professionnels, les voyageurs tunisiens ainsi que les visiteurs arrivant de l’étranger sont nombreux à se plaindre de la qualité des services proposés à l’aéroport Tunis Carthage, censé être la première fenêtre d’accueil de la Tunisie.

L’infrastructure de l’aéroport tunisien est vieillotte et vétuste, ne reflétant en aucun point tous les efforts déployés par les professionnels du tourisme pour donner une belle image moderne et accueillante au pays.

Le monopole de l’assistance aéroportuaire par l’état et de plusieurs services annexes qui ne sont pas sous-traités comme l’inspection et le filtrage, affecte le bon déroulement des opérations. Plusieurs agents, notamment ceux du contrôle et de la douane, sont pour plusieurs d’entre eux grincheux et s’adressent aux étrangers seulement en langue arabe.

De plus, les voyageurs, toutes nationalités confondues, souffrent régulièrement du vol répété des valises, de problèmes pour les récupérer, et des tapis dédiés à les collecter qui tombent souvent en panne. Sans oublier de mentionner les problèmes liés aux chauffeurs de taxi qui proposent des prix exorbitants à la sortie de l’aéroport pour des courts trajets.

Tous ces points et bien d’autres, constituent un obstacle pour assurer la fluidité des opérations à l’aéroport international Tunis-Carthage et une entrave à la fidélisation des touristes et la relance du tourisme en Tunisie.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus