1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Aéroport Tunis-Carthage : temps d’attente interminables
Voyages et Tourisme

Aéroport Tunis-Carthage : temps d’attente interminables

Depuis plusieurs jours, les témoignages se multiplient pour dénoncer le désordre qui règne à l’aéroport international Tunis-Carthage, le plus grand aéroport de la Tunisie. Confusion, encombrement, longues files d’attentes, les voyageurs sous souvent désorientés.

Des internautes ont partagé sur les réseaux sociaux la semaine dernière des photos montrant un entassement inhabituel de voyageurs qui se sont plaints de la longue attente pour passer le contrôle policier et les douanes.

D’autre part, la priorité n’est pas systématiquement donnée aux personnes qui ont du mal à rester longtemps debout comme les femmes enceintes, les personnes âgées ou malades et ceux avec des enfants. Chose qui augmente encore plus la tension dans l’aéroport de Tunis.

Aéroports de Tunis : deux guichets ouverts pour accueillir les voyageurs

« Des centaines de personnes sont entassées dans un petit espace à 11h du matin en attendant le contrôle de la police, alors qu’il faisait 30° jeudi dernier », témoigne un passager. Il ajoute : « On ne savait pas quand est ce que la queue commençait et comment il fallait s’organiser, si c’est normal d’attendre deux heures et plus. Avec l’avènement de la saison touristique et l’arrivée en masse de personnes habituées à l’ordre, comment l’administration de l’aéroport compte s’en sortir ? ».

Dimanche soir à 22h, c’est un scénario similaire vécu par une passagère tunisienne arrivant de Paris. Elle témoigne : « Il n’y avait que deux guichets de contrôle de la police des frontières ouverts pour accueillir les voyageurs, pas moins de 5 avions ont atterri en même temps, un employé habillé en civil orientait les passagers vers les queues qu’il fallait respecter. Il fallait avoir de la chance et tomber sur lui pour ne pas perdre plus de temps… »La passagère nous a dressé quelques photos.

Le directeur général adjoint de la compagnie aérienne Nouvelair, Chokri Zarrad, avait lancé en avril dernier un cri de détresse pour dénoncer les conditions actuelles d’accueil des passagers à l’aéroport Tunis-Carthage qui risquent de bousiller tous les préparatifs de la saison touristique…Le responsable est allé jusqu’à même qualifier l’aéroport de « véritable point noir » pour le tourisme tunisien.

La Tunisie compte pas moins de 9 aéroports nationaux et internationaux répartis du nord au sud de la Tunisie, de Tabarka à Tozeur. Le plus grand et le plus encombré est l’aéroport international Tunis Carthage.

Viennent ensuite l’aéroport international d’Enfidha – Hammamet à proximité de la ville de Sousse, puis l’aéroport international de Djerba-Zarzis situé dans l’île de Djerba au sud de la Tunisie.

Les 6 autres aéroports sont fermés ou rarement exploités. Ne serait-il pas plus judicieux d’exploiter plus équitablement l’infrastructure existante et l’améliorer pour alléger la pression sur l’aéroport de Tunis ?

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus