1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Aéroports français : contrôles renforcés pour les passagers en provenance du Maroc
Voyages et Tourisme

Aéroports français : contrôles renforcés pour les passagers en provenance du Maroc

Plusieurs Marocains, qui souhaitent effectuer des voyages touristiques en France, n’hésitent pas à recourir à la fraude. Les aéroports français et Royal Air Maroc ont instauré des contrôles de plus en plus sévères.

Les aéroports français ainsi que les transporteurs aériens ont accentué les contrôles pour les Marocains qui voyagent vers la France. La cause ? Des fraudes en utilisant de faux documents, qui permettent à certains voyageurs d’entrer en France alors qu’ils ne font pas partie de la catégorie autorisée, rapporte, ce jeudi 8 octobre, le site marocain Medias24.

En ce qui concerne les citoyens marocains, la France ne permet l’entrée qu’aux étudiants et aux hommes d’affaires, ainsi qu’aux malades qui doivent subir une intervention urgente. Mais plusieurs Marocains, qui veulent partir en France, et qui ne font partie d’aucune de ces catégories, n’hésitent pas à recourir à de faux documents qu’ils présentent à la police aux frontières (PAF).

Ces fraudeurs, s’ils sont démasqués, doivent prendre le premier vol vers le Maroc où ils risquent des poursuites pénales.

Dans les aéroports français, les contrôles sont plus minutieux pour les passagers marocains. Le Maroc est toujours sur la liste des pays à fort risque. Le bilan du 7 octobre fait état de 2 776 contaminations au coronavirus et de 29 décès en 24 heures dans le royaume.

Royal Air Maroc renforce aussi ses contrôles

« Sachant qu’avec un scanner, il est très simple de dupliquer ou de fabriquer un faux rendez-vous médical ou professionnel, les agents de la PAF procèdent de plus en plus à des vérifications pour voir s’il s’agit de fausses attestations en prenant la peine d’appeler le médecin ou la société en question », affirme la source de Medias24.

La Royal Air Maroc, de son côté, applique aussi une procédure de vérification minutieuse des documents, puisque la compagnie doit prendre en charge le voyageur si les autorités françaises le refoulent.

Depuis la pandémie, pour pouvoir entrer en France depuis un pays jugé à « haut risque » il faut plusieurs documents. Entre autres une attestation de déplacement, un justificatif du motif de déplacement, un test négatif au Covid-19, ainsi qu’une déclaration sur l’honneur attestant qu’on ne présente pas de symptômes du coronavirus.

|Lire aussi : Maroc : un pont aérien pour « sauver » la récolte de clémentine en Corse

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus