1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Aéroports français : le grand retour d’Air Algérie
Air Algérie

Aéroports français : le grand retour d’Air Algérie

Avant la crise sanitaire, l’Algérie se classait régulièrement dans le top 10 des destinations en France. Contrairement au Maroc et à la Tunisie, l’Algérie n’est pas une destination touristique.

Les conditions en Algérie d’accès sont plus difficiles que chez les voisins du Maghreb, avec notamment un visa considéré comme difficile à obtenir. Mais avec une importante diaspora d’origine algérienne, estimée à quelques millions de personnes, il n’était pas difficile de faire le plein des avions, notamment durant les trois mois d’été.

Après l’éclatement de la crise sanitaire, l’Algérie avait fermé ses frontières durant plus de 14 mois, n’autorisant que quelques vols de rapatriement. Le 1er juin 2021, le pays a autorisé une reprise partielle des vols. Le programme a été progressivement renforcé, avec l’ajout de nouveaux pays.

Articles en Relation

Air Algérie : 74 nouveaux vols vers la France

Pour les vols avec la France, le programme est resté figé depuis la fin de l’été, avec une cinquantaine de vols autorisés chaque semaine, répartis entre Air Algérie et cinq compagnies françaises : Air France, Transavia, ASL Airlines, Vueling et Volotea. La majorité des vols sont opérés au départ de Paris vers trois villes algériennes : Alger, Oran et Constantine.

Mais à partir du 15 mars, les choses vont changer. Le gouvernement vient d’autoriser Air Algérie à opérer 108 vols supplémentaires par semaine, ce qui portera à plus de 160 le nombre de dessertes, touts pays confondus.

Mais c’est la France qui se taille la part du lion, avec 74 nouveaux vols par semaine. Ils viennent s’ajouter aux 24 vols hebdomadaires déjà opérés, soit un total de 98 rotations hebdomadaires entre la France et l’Algérie. Les compagnies aériennes françaises vont bénéficier du même quota.

En plus de la forte hausse du nombre de vols, Air Algérie va effectuer son grand retour dans plusieurs aéroports français. Jusqu’à présent, elle desservait Paris (Orly et Roissy) et Marseille. À compter du 15 mars, elle ajoutera quatre aéroports : Lyon, Lille, Toulouse et Nice.

Ces aéroports français seront desservis au départ de sept villes algériennes : Alger, Oran, Constantine, Annaba, Bejaia, Sétif et Tlemcen. De quoi soulager les voyageurs originaires de ces régions qui devaient effectuer de longs trajets, en France et en Algérie, pour voyager.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus