1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Agadir – Paris : un couple de touristes profite d’un vol insolite
Voyages et Tourisme

Agadir – Paris : un couple de touristes profite d’un vol insolite

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. La grève qui secoue Transavia a permis à un couple de profiter d’un vol VIP entre Agadir et Paris. Explications.

Le vol Transavia, reliant Agadir au Maroc à la capitale française Paris, a été annulé en raison de la grève qui secoue la compagnie low cost depuis mercredi 13 juillet.

Transavia, qui a prévenu les voyageurs de cette perturbation, a oublié d’avertir un couple de touristes. Ce dernier, qui revenait de ses vacances au Maroc, s’est retrouvé à errer à l’aéroport d’Agadir avant que tout un Airbus A319 ne vienne à sa rescousse.

Les deux passagers avaient le choix entre les 140 places que l’avion d’Air France leur offrait. Alors que sa filiale low-cost Transavia est secouée par une grève, Air France a fait une prise en charge « exceptionnelle et rapide » des deux passagers. Une démarche qui a fait le bonheur du couple, mais qui a soulevé plusieurs critiques, relatent plusieurs médias français ce vendredi 15 juillet.

Agadir – Paris : un vol VIP pour deux touristes

« Installez-vous où vous le souhaitez, c’est votre avion ! », a lancé l’hôtesse à l’adresse du couple qui n’en revenait pas de ce qu’il lui arrivait.  Il était seul à bord d’un avion de 140 places. Le commandant de bord assure à ses deux et uniques passagers que « vous faites partie des rares au monde à qui c’est arrivé ».

Après s’être installé au milieu des 138 sièges vides, le couple a eu droit à un traitement VIP. Outre le champagne servi avec les repas, les deux chanceux passagers auront aussi droit à une communication à vive voix concernant le plan de vol, la météo et l’heure d’arrivée, rapporte le journal Le Progrès.

Le vol Paris – Agadir (aller) était plein. Lors du vol retour (Agadir – Paris), les passagers étaient « moins nombreux », explique Air France pour Le Parisien.

Un désastre sur le plan écologique

Si le voyage a fait le bonheur du couple, il constitue désormais une tache sur le CV écologique d’Air France.

Sachant que la distance Agadir – Paris est de 2 442 km, 8 960 litres de kérosène ont été consommés pour acheminer deux passagers d’Agadir à Paris, alors que la moyenne est de 2,62 litres de kérosène par passager pour 100 km.

Une autre solution aurait pu être trouvée, comme payer une nuit dans un hôtel aux deux passagers, ou de les transférer vers un autre aéroport. Des alternatives qui n’ont été apparemment pas envisagées ni par Air France ni par Transavia.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus