1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie Paris Opéra : témoignages de clients (Vidéo)
Air Algérie

Air Algérie Paris Opéra : témoignages de clients (Vidéo)

Dix jours après l’entrée en vigueur du nouveau programme de vols internationaux, la tension reste forte sur les billets au départ de Paris, principale destination desservie par Air Algérie et les compagnies aériennes françaises.

Sur les 24 vols hebdomadaires opérés depuis la France par Air Algérie, 23 partent de l’aéroport de Paris Orly. Le 24e est effectué depuis l’aéroport de Marseille, deuxième ville de française, qui abrite également une forte communauté algérienne.

Air Algérie : l’agence Paris Opéra toujours prise d’assaut

Pour commercialiser ses billets et recevoir les demandes de remboursements de vols annulés en raison de l’épidémie de covid-19, Air Algérie a décidé de rouvrir, mercredi 1er septembre, son agence commerciale de Paris.

Depuis, tous les matins, des dizaines d’Algériens se ruent vers le quartier de l’Opéra, pour certains dès l’aube, avec l’espoir de décrocher un ticket. Chaque jour, environ 250 demandes sont traitées par l’agence. C’est très peu au regard de la forte demande.

Hier, la direction de l’agence Air Algérie de Paris Opéra a modifié ses horaires d’ouverture et de fermeture. Désormais, l’agence n’accueillera plus le public les samedis mais elle ouvrira plus tôt en semaine : à 8h du matin au lieu de 08h30. Pour la fermeture, elle est maintenue à 18h00.

Air Algérie : témoignages de clients

Sur ce reportage diffusé ce mercredi 8 septembre par Berbère Télévision, on peut voir des dizaines de clients attendre devant l’entrée de l’agence. L’un d’eux témoigne : « Nous attendons ici depuis 6h du matin pour acheter un billet vers l’Algérie. Cela fait deux ans qu’on n’a pas vu nos parents. On fait la queue ici aujourd’hui et on ne sait si on va rentrer. Les places dans l’agence ne sont pas disponibles. Les billets sont chers : 470 euros pour un aller-simple. C’est une grosse somme d’argent. Nous espérons que les autorités algériennes vont baisser les prix des billets ».

« Cela fait deux ans que nous sommes comme des prisonniers ici en France », témoigne un homme de 83 ans. Il ajoute : « Je suis arrivé à 7h30 ici et j’attends toujours mon tour. Nous sommes tous des Algériens. Est-ce que le gouvernement, le PDG d’Air Algérie acceptent tout ça ?  Les billets coûtent très chers. Celui qui a deux ou trois enfants ne pourra pas réunir les sommes nécessaires. Les Algériens d’Europe aiment leur pays et veulent rentrer ».

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus