1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Agence Algérie Ferries Marseille : un audit et des sanctions en vue
Voyages et Tourisme

Agence Algérie Ferries Marseille : un audit et des sanctions en vue

Les traversées maritimes permettent à des milliers d’Algériens installés à l’étranger de rentrer au pays avec leurs familles et parfois avec leurs véhicules. La réputation d’Algérie Ferries a cependant été entachée, depuis le début de cet été, par plusieurs scandales. La gestion de la compagnie est qualifiée de catastrophique par les voyageurs.

C’est dans ce contexte difficile que le ministre du Transport, Abdallah Moundji, a présidé hier mercredi 13 juillet une réunion dédiée à une révision de la politique commerciale d’Algérie Ferries. La réunion a vu la participation de plusieurs cadres dudit ministère, mais aussi du directeur général et de plusieurs responsables de la compagnie maritime.

Algérie Ferries : l’agence de Marseille au cœur des préoccupations

Plusieurs points ont été évoqués lors de cette réunion, notamment celui de l’agence d’Algérie Ferries à Marseille, pointée du doigt pour les réservations mais aussi après le blocage de centaines de passagers algériens au port phocéen fin juin dernier. Un véritable cauchemar sur lequel Algérie Ferries n’a pas encore fourni d’explications.

Le ministre a “insisté” pour que “le rapport comportant l’audit de gestion de l’agence commerciale à Marseille” lui soit remis, indique un communiqué du ministère. Moundji a également demandé à inspecter “les mesures punitives prises contre les auteurs des dépassements que l’Agence d’Algérie Ferries de Marseille a connues dernièrement”.

Toujours dans l’optique d’améliorer les services de la compagnie maritime nationale, le ministre “invite à penser à l’ouverture de nouvelles lignes et de nouvelles destinations afin de répondre aux préoccupations de notre diaspora”. Il a ordonné de prendre en considération “les aspects économiques, la rentabilité et la durabilité de ces lignes”.

Vers une “modernisation de la flotte” d’Algérie Ferries ? 

Le ministre n’a pas manqué d’appeler à accompagner “cette stratégie d’un plan de développement et de modernisation de la flotte maritime de l’entreprise conformément aux dernières normes internationales et à effectuer toutes les modifications et travaux de maintenance nécessaires pour une utilisation optimale de ces moyens”.

Il a notamment miroité la possibilité “d’acquisition de nouveaux navires grâce aux ressources disponibles à cet effet”.

Concernant la nouvelle ligne d’Algérie Ferries qui relie Alger et Naples, le ministre a “exigé” d’accompagner ce lancement prévu pour le 24 juillet, “avec un processus promotionnel et des prix concurrentiels qui permettraient d’attirer le plus grand nombre de citoyens dans les deux sens”.

Un des points cruciaux mis en avant dans cette réunion est aussi celui concernant “la nécessité de développer la plateforme électronique de vente de billets et les différents services proposés aux voyageurs en ligne”.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus