Aigle Azur reconnait « des difficultés » mais « entend assurer tout son programme de vol »

Le :

La compagnie aérienne Aigle Azur a tenté ce jeudi de rassurer quant à sa situation, après que des informations aient été publiées par Le Figaro faisant état d’une menace « d’être cloué au sol ».

 

« Aigle Azur dispose aujourd’hui d’une flotte de 11 aéronefs (9 A320 et 2 A330 long courrier). Il est vrai que début juin un seul loueur d’avion a repris un appareil A320 en sortie d’entretien qu’elle exploitait utilisant des moyens fallacieux. Aigle Azur a affrété un appareil similaire cet été pour assurer les vols et entend reprendre un de ses deux appareils qu’elle loue à la TAP dès cet hiver 2019 », affirme la compagnie aérienne dans un communiqué diffusé ce jeudi, qui affirme en outre qu’ « aucun propriétaire d’avion qu’elle exploite ne presse Aigle Azur de lui rendre un appareil » et qu’Aigle Azur « affiche près de 25 millions d’euros de trésorerie à date ».

 

« Aigle Azur assure et entend assurer tout son programme de vol, le mois d’août 2019 devant en outre être un mois record en termes de chiffre d’affaires, battant tous les précédents chiffres d’affaires mensuels réalisés », affirme la compagnie, qui cependant « ne nie aucunement avoir des difficultés dans un contexte particulièrement difficile ».

 

« La compagnie travaille sur différents projets pour assurer sa pérennité à la fois à moyen et long terme. Son Comité d’Entreprise (CE) en est actuellement saisi et l’étudie dans les prérogatives qui sont les siennes. Toutes les forces vives d’Aigle Azur sont mobilisées pour assurer le transport, le confort et la sécurité de ses milliers de passagers », affirme par ailleurs la compagnie aérienne.

 

La compagnie Aigle Azur assure de nombreuses dessertes entre la France et l’Algérie (son premier marché, avec six villes desservies) est en difficulté, a affirmé ce mercredi soir le journal Le Figaro.

 

Aigle Azur, qui ne parvient pas à faire face à de nombreuses difficultés, est « menacée d’être clouée au sol », a ajouté la même source.

 

Le dossier est suivi de près par le gouvernement français.

 


 

Par : Rédaction

Partager sur :
Quoi de neuf ?
Un avion atterrit d’urgence à cause de l’odeur d’un fruit
Un avion a été contraint d’effectuer un atterrissage d’urgence en raison d’une forte odeur qui a envahi la cabine, rapporte le Journal de Québec.   L’incident s’est produit le 17 septembre dernier. L’appareil de la compagnie Air Canada Rouge, qui...