Aigle Azur : sept offres de rachat soumises, mobilisation pour les 13000 passagers bloqués

Le :

Sept offres de rachat ont été présentées à l’administrateur judiciaire chargé du redressement de la compagnie aérienne française Aigle Azur, en proie à de graves difficultés financières l’ayant forcé à clouer ses avions au sol, rapporte ce lundi BFM TV.

 

Parmi les repreneurs ayant soumis une offre figure Air France, principale compagnie aérienne française, qui a proposé de reprendre l’activité moyen-courrier d’Aigle Azur, à l’image des vols vers l’Algérie et le Portugal, indique la même source qui explique qu’un tel rachat permettrait à Air France de renforcer ses positions sur les liaisons vers l’Algérie et de récupérer une partie des 10.000 créneaux horaires détenus à Orly par Aigle Azur, une ressource rare pour les compagnies aériennes.

 

Les compagnies aériennes low-cost Easyjet, Vueling et Air Caraïbes ont également soumis une offre de rachat d’une partie des activités d’Aigle Azur, tout comme Gérard Houa (actuellement actionnaire d’Aigle Azur à hauteur de 20%) et deux anciens responsables du groupe Air France, Lionel Guérin et Philippe Micouleau. Cependant, aucune compagnie ne propose pour l’instant de racheter l’ensemble des activités d’Aigle Azur.

 

Les sept repreneurs potentiels ont désormais 48 heures pour améliorer leurs offres, en termes financiers ou d’emplois. Une audience du tribunal de commerce de Créteil est prévue lundi 16 septembre pour déclarer la liquidation judiciaire d’Aigle Azur et se prononcer sur les différentes offres.

 

La compagnie aérienne nationale Air Algérie, qui s’était déclarée intéressée, ne figure pas dans la liste rapportée des repreneurs potentiels ayant soumis une offre. Son PDG Bekhouche Allache avait affirmé ce dimanche qu’Air Algérie a « les moyens » pour racheter Aigle Azur, suscitant la perplexité de l’opinion publique algérienne.

 

En parallèle, plusieurs compagnies aériennes françaises se sont mobilisées pour proposer des solutions aux 13 000 passagers – dont 11.000 sur les liaisons avec Algérie – d’Aigle Azur encore bloqués par la décision de la compagnie d’annuler tous ses vols, rapporte également BFM. Air France, Air Caraïbes, Corsair et XL Airways ont ainsi décidé de proposer des vols à prix coûtant, dans le cadre d’un plan d’entraide mis en place par le gouvernement français.

 

Air France aurait notamment affrété deux vols spéciaux samedi et deux autres dimanche pour Alger, a indiqué la Police de l’air et des frontières française citée par BFM. Des vols qui n’étaient qu’au quart plein à l’aller depuis la France, mais sans place libre au retour, précise-t-on.


 

Yacine Babouche

Partager sur :
Quoi de neuf ?
Air Algérie détaille ses vols supplémentaires vers la France
Air Algérie a confirmé jeudi, dans un communiqué, le renforcement de plusieurs de ses lignes à destination de la France, du 15 au 30 septembre 2019.   Sur cette période, la compagnie aérienne opérera des vols supplémentaires sur les...
Air Algérie : la ligne El Oued – Oran suspendue à cause de la météo
Air Algérie est confrontée à « une mauvaise météo sur l’aéroport d’El Oued », a indiqué la compagnie aérienne ce jeudi dans un communiqué.   « La liaison El Oued – Oran sera opérationnelle dès l’amélioration de la situation », a ajouté Air...