1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Air Algérie, Air France, ASL Airlines… Quelles conditions pour les femmes enceintes ?
Compagnies Aériennes

Air Algérie, Air France, ASL Airlines… Quelles conditions pour les femmes enceintes ?

Vous êtes enceinte et vous prévoyez de voyager en avion ? Voici ce que vous devez savoir si vous voyagez à bord de l’une de ces compagnies : Air Algérie, Air France, ASL Airlines, Emirates…

Vous attendez un enfant et vous prévoyez de voyager en avion ? Veillez à bien vous renseigner avant le voyage pour savoir jusqu’à quel stade de la grossesse vous pouvez prendre l’avion et si des mesures particulières sont requises. Voici quelques informations pour vous éclairer, ainsi que des astuces pour votre voyage.

Les femmes enceintes peuvent prendre l’avion jusqu’à un certain stade de la grossesse. Cette information pouvant varier d’une compagnie à l’autre, il est important de se renseigner auprès de la compagnie aérienne avec laquelle vous comptez voyager. Voici quelques exemples :

Sur les vols d’Air Algérie, les femmes enceintes peuvent voyager sans formalité particulière jusqu’au septième mois de grossesse. Entre sept et neuf mois, il faut présenter un certificat médial autorisant la passagère à voyager. Ce document doit préciser le stade de la grossesse, l’état de santé de la passagère et attester de l’absence d’un « risque d’accouchement prématuré dû à l’altitude », détaille la compagnie sur son site internet.

Air France déconseille de son côté aux femmes enceintes de voyager à partir de la 37e semaine de grossesse, mais également durant les sept jours suivant un accouchement. La compagnie française indique par ailleurs qu’un accord médical n’est pas exigé, mais conseille de demander l’avis de son médecin avant le voyage.

Transavia, la low-cost du groupe Air France-KLM, accepte les femmes enceintes à bord de ses vols jusqu’à 36 semaines de grossesse. Au-delà de 36 semaines, le voyage n’est plus autorisé. Attention, s’il y a des complications durant la grossesse, il faudra présenter un certificat médical pour voyager à bord d’un vol Transavia, et ce, même pour un voyage durant le premier semestre de la grossesse. Dans le cas où vous attendez plusieurs bébés ou que vous avez eu des complications durant la grossesse, il est possible que vous ne soyez pas autorisé à bord à compter de la 34e semaine.

ASL Airlines France explique quant à elle que les femmes enceintes peuvent voyager en avion jusqu’au huitième mois de grossesse (inclus). Au-delà de ce stade, elles ne sont plus autorisées à prendre l’avion. La compagnie française conseille également de consulter son médecin avant le voyage et de lui demander un certificat médical spécifiant que vous pouvez prendre l’avion.

La compagnie British Airways précise de son côté que pour la sécurité de la passagère et celle de son bébé, une femme enceinte ne peut pas voyager « après la fin de la 36e semaine » si elle attend un bébé et « après la fin de la 32e semaine » si elle attend plus d’un bébé.

La compagnie britannique conseille par ailleurs aux femmes enceintes d’avoir une lettre de leur médecin ou sage-femme précisant s’il s’agit d’une grossesse unique ou multiple, la date prévue de l’accouchement, ainsi que l’absence de complications avec la grossesse. La date de cette lettre doit être la plus proche possible de la date du voyage et vous couvrir pour sa totalité (c’est-à-dire l’aller et le retour), « à condition que vous n’ayez pas besoin de soins médicaux » durant le voyage.

Du côté de la compagnie Emirates, les femmes enceintes qui ne présentent aucun problème médical ou complication peuvent réserver leur vol « normalement » jusqu’à la 29e semaine de grossesse. Si le voyage se déroule durant la 29e semaine ou au-delà, elles doivent fournir une attestation médicale ou une lettre signée par leur médecin ou sage-femme, explique la compagnie aérienne sur son site internet.

Cette lettre doit spécifier s’il s’agit d’une grossesse unique ou multiple et confirmer votre bonne santé, l’absence de complications durant la grossesse et l’absence de contre-indication à ce voyage.

Elle doit également préciser la date prévue de l’accouchement et la date limite à laquelle le médecin estime que vous pouvez voyager. Les femmes enceintes ne peuvent pas prendre l’avion au-delà de la 32e semaine dans le cas d’une grossesse multiple et au-delà de la 36e semaine dans le cas d’une grossesse simple, détaille Emirates.

Voici quelques conseils et astuces pour votre voyage :

  • N’oubliez pas de préciser à votre compagnie ou agence que vous êtes enceinte au moment de la réservation et de demander si une formalité particulière est exigée, telle qu’un certificat médical. Pensez notamment à vérifier si vous devez souscrire une assurance pour le voyage et s’il existe des dispositions spécifiques pour les femmes enceintes dans le pays de destination.
  • Consultez votre médecin avant le voyage pour vous assurer que vous pouvez voyager sans problème. Il est également préférable de lui demander un certificat médical.
  • Buvez régulièrement durant le vol pour rester hydratée et déplacez-vous fréquemment pour vous dégourdir les jambes. Pensez par exemple à réserver un siège côté couloir pour pouvoir vous lever plus facilement.
  • Plusieurs compagnies aériennes, dont Air France et Lufthansa, recommandent également aux femmes enceintes de porter des bas de contention durant le voyage, afin de faciliter la circulation sanguine.

Articles en Relation

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus