1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Air Algérie, Air France, Transavia, ASL : 5 critères pour comparer
Compagnies Aériennes

Air Algérie, Air France, Transavia, ASL : 5 critères pour comparer

Après l’entrée en vigueur du nouveau programme, ce sont désormais 48 vols qui sont opérés chaque semaine entre la France et l’Algérie dans les deux sens (aller-retour).

Air Algérie a obtenu le droit d’opérer 24 vols allers-retours par semaine entre les deux pays dont 23 au départ de Paris Orly. De leur côté, les compagnies françaises présentes sur le marché (Air France, Transavia, ASL Airlines), se partagent les 24 autres rotations hebdomadaires.

Les clients ont donc le choix entre ces quatre compagnies aériennes. Un choix qui doit être basé sur des critères bien définis notamment en ces temps de crise sanitaire.

  1.  Prix des billets :

Sur ce registre en particulier, Air Algérie tire son épingle du jeu avec des prix relativement moins cher que ses concurrentes. L’aller-retour Paris – Alger est estimé à 643 euros. ASL Airlines arrive aussi à proposer des billets à des prix assez intéressants notamment en aller-retour.

C’est Air France qui a les tarifs les plus élevés. Le prix d’un aller-retour entre Paris et Alger dépasse souvent les 1000 euros.

Transavia propose plusieurs formules selon le poids des bagages. Si on compare les prix des billets avec la même franchise de bagages, le prix du billet Transavia est souvent élevé par rapport à Air Algérie et ASL Airlines.

  1. Franchise bagages 

Là encore Air Algérie fait mieux que la concurrence. La compagnie algérienne autorise 30 kg en soute sans préciser le nombre de bagages. Les clients peuvent donc répartir les 30 kg sur plusieurs valises. En cabine, un bagage de 10 kg est autorisé. L’excédent bagage est comptabilisé par kilos en plus à 9 euros/kg.

Air France opte plutôt pour un système par pièces. Chaque passager a le droit à une valise en soute de 23 kg maximum. En cabine, les clients d’Air France ont le droit à un bagage de 12 kg.

ASL Airlines autorise ses passagers à enregistrer un bagage de 23 kg en soute et un autre de 10 kg en cabine.

Transavia suit toujours le système des bagages payants de 18 à 34 euros pour quinze kg en soute. En cabine, 10 kg sont tolérés comme maximum pour les bagages à main.

  1. Repas et services à bord :

Encore un bon point pour Air Algérie. La compagnie algérienne est généralement bien notée sur ce registre en particulier. Que ce soit en économique ou en business, le pavillon national propose repas compris dans le tarif des billets.

Air France propose également des repas à bord de ses vols (sous forme de sandwich pour la classe économique). Pour sa clientèle musulmane, la compagnie affirme offrir des menus halal. Il est cependant conseillé de prendre le poisson ou un plat végétarien pour être sûr.

Chez ASL Airlines, le service à bord est payant. La compagnie low cost « propose un service de restauration à la carte et payant : snacks salés ou sucrés, sandwichs, salades et boissons ».

Transavia aussi propose des menus à la carte. Les passagers peuvent composer eux même leur menu à bord des vols de la filiale low cost.

  1.  Remboursement en cas d’annulation de vol

Avec 500 000 billets non consommés suite à l’éclatement de la crise sanitaire, Air Algérie n’est pas considérée comme bon élève dans le registre du remboursement. Plus de 18 mois après le début de la crise sanitaire, la compagnie vient à peine de lancer la procédure de remboursement.

Sur ce plan, Air France s’en tire mieux que ses concurrentes y compris les deux autres compagnies françaises ASL Airlines et Transavia.

  1. Retour en France en cas de fermeture des frontières

Un critère important en ces temps de crise sanitaire. Les compagnies aériennes françaises ont un avantage certain sur Air Algérie dans ce domaine. En effet, si par malheur, les frontières venaient à être fermées, Air France, ASL Airlines et Transavia ont des vols spéciaux au départ d’Algérie vers la France.

Ce qui n’est pas le cas d’Air Algérie dont les clients avaient déjà expérimenté cette situation au mois de mars 2020 quand les frontières ont été fermées. Ils ont dû se rabattre sur les compagnies françaises et payer un billet retour au prix fort.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus