1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie « aura fort à faire » avec l’arrivée de l’été
Air Algérie

Air Algérie « aura fort à faire » avec l’arrivée de l’été

La compagnie aérienne Air Algérie a repris ses liaisons internationales, ce mardi 1er juin, avec un vol aller-retour entre Alger et l’aéroport de Paris Orly.

Si au départ, l’avion est parti avec une cinquantaine de passagers. Le vol retour, qui a atterri vers 16 h à Alger, affichait complet avec 299 passagers transportés depuis Paris.

Dès l’annonce du lancement de la vente des billets, les Algériens ont pris d’assaut les agences de la compagnie Air Algérie, aussi bien à Alger qu’à Paris et Marseille.

L’ambassadeur d’Algérie en France évoque la reprise des vols

Air Algérie a, d’ailleurs, été contrainte de fermer deux de ses agences en France (Paris Opéra et Marseille Saint Charles) pour des raisons “sanitaires et de sécurité”.

Lundi, en marge d’une réunion avec les responsables des représentations diplomatiques algériennes en France, l’ambassadeur d’Algérie en France, Mohamed Antar Daoud, a évoqué la reprise des vols internationaux.

La diplomate a dit comprendre « parfaitement l’engouement des Algériens ». « Il est vrai que pour l’instant, les capacités sont assez réduites, mais le plus important, c’est qu’il y ait une réouverture des frontières aussi mince soit-elle qui prend en considération les mesures de protection pour que le taux de contamination n’augmente pas », a poursuivi l’ambassadeur d’Algérie en France.

Le diplomate algérien a rappelé les mesures prises par le président de la République d’exempter certaines catégories du paiement du pack confinement et de réduire son prix pour tous les autres voyageurs.

« Tout se fait étape par étape. Les services d’Air Algérie auront fort à faire surtout que nous sommes à la veille de la saison estivale que tout un chacun a sa priorité et son urgence pour partir en Algérie », a-t-il expliqué à ce sujet en appelant à la compréhension et à la sagesse.

Dispense du confinement : les demandes au niveau des consulats

Dimanche, la présidence de la République a annoncé une baisse de 20 % du prix du pack confinement qui passe à 33.000 dinars algérien, payables en équivalent devise du pays de départ.

Certaines catégories, à savoir les étudiants et les personnes âgées à faibles revenus, sont exemptées du paiement des frais liés à l’hébergement et au dépistage covid-19 lors du confinement de cinq jours en Algérie.

« Les demandes de dispense de paiement des frais de confinement en faveur des étudiants et des personnes âgées à faibles revenus doivent être accompagnées de justificatifs et adressées aux représentations consulaires à l’étranger », a annoncé Air Algérie dans son communiqué.

La compagnie aérienne affirme qu’elle contactera « toutes les personnes dont la dispense a été accordée par les services compétents ».

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus