1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : ce qu’a dit Tebboune
Air Algérie

Air Algérie : ce qu’a dit Tebboune

Les frontières de l’Algérie sont fermées depuis le 17 mars 2020. Depuis maintenant bientôt une année, seuls des vols de rapatriement sont autorisés. Au départ d’Algérie, ils sont opérés par les compagnies étrangères. Pour les Algériens bloqués à l’étranger, les vols de rapatriement sont assurés par Air Algérie.

Mais la compagnie aérienne algérienne a effectué ses derniers vols de rapatriement ce dimanche 28 février. Au total, cinq vols étaient au programme au départ de l’aéroport parisien de Roissy Charles de Gaulle à destination d’Alger. Le dernier devait décoller à 20 h 30, avec à son bord des Algériens qui étaient bloqués en France et dans d’autres pays.

Air Algérie : tous les vols internationaux suspendus

Pour le mois de mars, les vols entrants sont suspendus. Aucune compagnie aérienne n’est autorisée à transporter des passagers vers l’Algérie. Les inscriptions pour les vols de rapatriement Air Algérie sont également suspendues. Aucune nouvelle date n’a été annoncée pour une éventuelle reprise.

Articles en Relation

La décision de suspendre les vols de rapatriement a été prise la semaine dernière afin de prévenir l’arrivée des nouveaux variants. L’Algérie a enregistré deux cas de variants anglais. Pour l’heure, aucune contamination n’a été signalée dans l’entourage ou les contacts des deux patients.

La décision de maintenir les frontières fermées et de suspendre tous les vols entrants vers l’Algérie vient d’être appuyée de manière officielle par le président Abdelmadjid Tebboune.

Articles en Relation

Les frontières de l’Algérie resteront fermées

S’exprimant lors d’un Conseil des ministres tenu ce dimanche, le chef de l’État algérien a appelé, selon le communiqué de la présidence de la République, à la poursuite de l’application « des mesures préventives, notamment la fermeture des frontières et de l’espace aérien, notamment dans le contexte sanitaire international après la propagation des variants du Covid-19 ».

Le président Tebboune n’a pas évoqué la perspective d’une réouverture prochaine des frontières ni celle d’une éventuelle reprise des vols de rapatriement.

Articles en Relation

Le chef de l’État a appelé à élargir les enquêtes épidémiologiques, notamment concernant le nouveau variant anglais. Il a également appelé à la poursuite de la campagne de vaccination contre le covid-19.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus