1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : ce qui change pour les voyages avec la France
Air Algérie

Air Algérie : ce qui change pour les voyages avec la France

A partir de ce lundi 11 octobre, l’Algérie passe de la liste rouge à l’orange pour les voyages vers la France. Pour tenir compte de cette évolution, Air Algérie a publié ce dimanche une mise à jour des conditions de voyage entre l’Algérie et la France.

Pour les voyageurs vaccinés avec l’un des quatre vaccins reconnus par l’EMA (Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson), il n’y a aucun changement. Ils peuvent se rendre en France, sans motif impérieux ni restriction au départ et à l’arrivée. Ils ne sont pas non plus tenus de présenter un test PCR négatif à l’embarquement.

Les Algériens titulaires d’un visa C (visa Schengen de tourisme) sont éligibles dans ce cas, rappelle Air Algérie.

Pour les voyageurs vaccinés avec Sinovac, ils doivent compléter leur schéma vaccinal en ajoutant une dose d’un vaccin à ARN Messager au moins sept jours avant l’arrivée en France. Les deux vaccins à ARN Messager (Pfizer, Moderna) ne sont pas disponibles en Algérie.

Pour Passagers non vaccinés :

L’Algérie étant classée en « liste orange », le motif impérieux est toujours de vigueur pour voyager en France. Parmi les personnes éligibles : « ressortissants français ou de l’UE + épouse et enfants, titulaire d’un titre de séjour ou d’un visa de long séjour Visa D, Visa long séjour de regroupement familial… », précise Air Algérie.

Avant le départ, le voyageur vacciné, quelle que soit sa nationalité, doit présenter un test PCR négatif de moins de 72h avant le départ (au lieu de 48h actuellement). Le délai pour le test antigénique reste inchangé, 48h avant le départ.

Le voyageur doit également présenter « une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection au covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19 », ajoute Air Algérie.

Il doit également signer « un engagement sur l’honneur à se soumettre au test antigénique ou à l’examen biologique qui sera réalisé à l’arrivée en France ».

Le voyageur s’engage aussi à effectuer un auto-isolement pendant 7 jours, suivi d’un test PCR à l’issue de cette période. Ces documents sont distribués dans les agences Air Algérie.

Conditions de voyage entre la France et l’Algérie

Tout voyage entre la France et l’Algérie reste soumis au régime des motifs impérieux, rappelle Air Algérie. Un Algérien se rendant dans son pays est considéré comme un cas de motif impérieux.

« La vérification de l’existence du motif impérieux sera effectuée en France avant le départ. En cas de fausse déclaration ou de motif non valable, l’embarquement sera refusé », précise Air Algérie.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus