1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : combien de sièges entre la France et Annaba, Bejaïa, Sétif et Tlemcen ?
Air Algérie

Air Algérie : combien de sièges entre la France et Annaba, Bejaïa, Sétif et Tlemcen ?

Parmi les nouveautés annoncées dans le programme d’été de la compagnie aérienne Air Algérie, figure la réouverture des quatre aéroports algériens au trafic international.

En effet, les aéroports de Sétif, Annaba, Béjaïa et Tlemcen n’avaient plus accueilli de vols internationaux depuis la fermeture des frontières en mars 2020.

Lors de la réouverture partielle des frontières en juin 2021, les pouvoirs publics avaient limité les vols aux seuls aéroports d’Alger, d’Oran et de Constantine.

Il aura fallu donc attendre le mois de mai 2022 pour que les autorités se décident enfin à ouvrir de nouveaux aéroports au réseau international. Une décision facilitée par une nette amélioration de la situation sanitaire, qui pourrait même justifier une réouverture totale des frontières algériennes.

Dans la dernière mise à jour du programme, publiée le jeudi 19 mai, on constate que les nouveaux aéroports abriteront principalement des vols avec Paris sauf l’aéroport de Sétif qui sera relié à Lyon.

Pour ses nouveaux vols depuis la France vers Annaba, Bejaïa, Sétif et Tlemcen, Air Algérie compte mobiliser ses avions Boeing 737-800. La répartition de la capacité en siège sur les nouvelles liaisons avec Annaba, Béjaïa, Tlemcen et Sétif se décline comme suit :

  • Paris – Annaba : un vol par jour pour une capacité de 1134 sièges par semaine
  • Paris – Béjaïa :  un vol par jour, soit une capacité de 1134 sièges chaque semaine
  • Paris – Tlemcen : quatre vols par semaine, soit une capacité de 648 sièges par semaine
  • Lyon – Sétif : quatre vols par semaine, soit une capacité de 648 sièges par semaine
La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus