1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Air Algérie, Corisca Linea, RAM, Tunisair : les infos à retenir
Compagnies Aériennes

Air Algérie, Corisca Linea, RAM, Tunisair : les infos à retenir

Les autorités algériennes vont-elles autoriser plus de vols internationaux pour Air Algérie ? Les Algériens de l’étranger, notamment ceux de France, le réclament. Des députés de l’émigration le demandent officiellement dans un rapport transmis cette semaine au président de l’APN.

Mais du côté des autorités, l’heure est à la prudence, comme l’a rappelé ce mercredi le ministre de la santé. « L’Algérie n’est pas une île », a-t-il dit pour expliquer qu’une ouverture plus grande des frontières risque de provoquer un redémarrage de la pandémie dans le pays.

L’inquiétude concerne notamment la situation sanitaire en Europe, où l’épidémie est repartie fortement dans plusieurs pays, dont l’Allemagne et l’Italie. En France, principal marché pour Air Algérie, la situation est également inquiétante. Résultat, ces pays risquent de durcir les conditions de voyage.

En attendant, les Algériens de France pourront se consoler avec le lancement la semaine prochaine des traversées maritimes. Lundi 1er novembre, Algérie Ferries effectuera sa première traversée Alger – Marseille. Le retour est prévu le samedi 6 novembre.

Pour sa part, Corsica Linea a annoncé ce mercredi la reprise de ses traversées vers l’Algérie. La compagnie maritime française opérera sa première desserte le 9 novembre prochain entre Marseille et Alger. Aucune indication n’a été fournie concernant les dates des autres traversées vers l’Algérie.

En Tunisie, l’heure est au durcissement des conditions de voyage, malgré une nette amélioration de la situation sanitaire dans le pays. Tunisair a publié une mise à jour des conditions de voyage. A compter de ce mercredi, tous les voyageurs, vaccinés ou non, devront présenter un test PCR datant de moins de 72h. Sans ce test, l’embarquement leur sera refusé.

Pour sa part, le Maroc a décidé de durcir les conditions de voyage via l’instauration du pass sanitaire obligatoire. Désormais, les voyageurs devront le présenter pour être autorisés à embarquer vers l’étranger ou se rendre au Maroc. Une mesure qui risque d’affecter l’activité de la compagnie Royal Air Maroc (RAM) qui a déjà suspendu ses vols avec quatre pays : l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et la Russie.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus