1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : des centaines de milliers de billets à rembourser
Air Algérie

Air Algérie : des centaines de milliers de billets à rembourser

La suspension du trafic aérien qui dure depuis maintenant plus de huit mois a plongé la compagnie aérienne nationale Air Algérie dans une crise sans précédent.

En juillet dernier, le ministre des Finances estimait les pertes de la compagnie à 35 milliards de dinars à la fin de l’année en cours. Face à cette situation, la direction de la compagnie envisage une importante réduction de la masse salariale pour l’année 2021.

Air Algérie : un demi-million de billets non remboursés

En plus des pertes record enregistrées, la compagnie fait face à un autre problème qui complique davantage sa situation. Les chiffres avancés par le ministre ne prenaient pas en compte de probables indemnisations des clients.

Or, selon le site Echorouk Online, citant des sources au sein de la compagnie nationale, Air Algérie n’a toujours pas remboursé 500 000 billets vendus avant le début de la crise sanitaire dont les vols ont été annulés par la suite.

Aucune décision n’a été prise au sujet de ces billets d’avion que la compagnie doit rembourser, indiquent les mêmes sources. Air Algérie avait annoncé que les titulaires de ces billets pourraient les utiliser à d’autres dates après la reprise du trafic aérien.

Comme l’hypothèse de la reprise des vols n’est pas envisageable pour le moment, les clients s’impatientent et commencent à demander le remboursement de leurs billets auprès des agences de voyages notamment.

Les agences de voyages algériennes sous pression

Le président du syndicat des agences de voyages a déclaré à Echorouk Online qu’il refuse de supporter la pression à la place d’Air Algérie. Les agences de voyages n’ont pas été remboursées à ce jour et reçoivent des réclamations quotidiennes, ajoute Lyes Djribi.

Ce dernier révèle que 3 600 agences de voyages souffrent de difficultés financières depuis la fermeture de l’espace aérien. 2000 agences ont été obligées de baisser le rideau face à cette situation.

Des plaintes en France pour des raisons similaires

Air Algérie vit la même situation en France. La compagnie nationale est pointée du doigt comme Tunisair et la Royal Air Maroc pour non-remboursement des billets.

Des syndicats de voyagistes s’organisent pour tenter de contraindre la compagnie à payer ses clients. Des actions en justice sont envisagées pour mettre fin à cette situation. La direction générale de l’aviation civile est également sollicitée pour prendre des mesures contre les compagnies réticentes à rembourser.

Que ce soit en France ou en Algérie, le pavillon national traverse peut-être la plus grave prise de son histoire. Aujourd’hui, la députée de l’immigration Amira Sélim a appelé le Premier ministre Abdelaziz Djerad à proposer des mesures pour aider Air Algérie à sortir de cette crise provoquée par huit mois de fermeture de l’espace aérien.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus