1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. « Air Algérie est incapable de rembourser pour le moment »
Air Algérie

« Air Algérie est incapable de rembourser pour le moment »

Bachir Djeribi, président du Syndicat national des agences de voyages (Snav), répond aux questions de visa-algerie.com sur la situation du secteur du tourisme durement touché par la crise sanitaire qui a causé l’arrêt des activités pendant plus de huit mois. Il évoque également la reprise des vols d’Air Algérie, le remboursement des billets…

Les agences de voyage commercialisent-elles des billets Air Algérie pour les vols domestiques ?

Oui, certaines agences qui sont ouvertes ont pu vendre les billets. Il faut savoir qu’une grande majorité des agences de voyages sont fermées pour l’instant.

Quelles sont les destinations demandées ?

L’achat des billets s’est fait selon la disponibilité. L’ouverture des vols domestiques va aider beaucoup plus les gens du Sud qui se déplacent pour des raisons médicales. Il est encore tôt pour faire un bilan vu que la majorité des agences est encore fermée. Il faut du temps pour remettre la machine en marche.

Les agences doivent payer les charges (salaires, loyers, électricité, etc.), faire respecter le protocole sanitaire. On a eu beaucoup de discours, mais rien sur le terrain. Les hautes autorités n’ont pas conscience de ceux qui souffrent. Le secteur du tourisme n’a pas été abordé lors du séminaire sur la relance économique.

Justement, quel est l’impact de la crise sur le secteur du tourisme en chiffres ?

Durant les cinq premiers mois de fermeture, les opérateurs ont payé les salaires sans ressources financières. On peut estimer les emplois perdus par milliers. On a écrit au président, au Premier ministre, mais on n’a pas eu de réponses. Il faut une volonté politique pour sauver ce secteur. Les agences de voyages continuent à mourir en silence.

Avez-vous des éléments concernant une éventuelle reprise des vols internationaux ?

Il faut savoir que la réouverture des frontières et la reprise du trafic international ne dépendent pas de l’Algérie uniquement. Il faut également que l’Europe ouvre son espace aux avions en provenance d’Algérie.

Combien faudra-t-il de temps pour les agences pour retrouver une activité comparable à celle d’avant la crise ?

Avec quarante ans dans le domaine, je suis en mesure d’avancer qu’il faut au minimum jusqu’à quatre ans pour revenir à la situation d’avant la crise qui était, d’ailleurs, déjà compliquée. Il y a un manque de confiance entre les acteurs du secteur : clients, agences et partenaires.

Qu’en est-il de la procédure de remboursement des clients d’Air Algérie ?

Air Algérie est incapable de rembourser pour le moment. Le problème va se régler, c’est une question de temps. Je me demande où est passé l’argent. C’est dans des moments pareils que le problème se pose.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus