1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : fin de l’opération de rapatriement
Air Algérie

Air Algérie : fin de l’opération de rapatriement

On arrive au terme du programme de vols de rapatriement d’Air Algérie. La compagnie aérienne algérienne effectuera ce dimanche 28 février ses derniers vols depuis l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle.

En mars, elle n’assurera aucun vol de rapatriement, après la décision des autorités de suspendre les vols internationaux entrants à partir du 1er mars pour une durée d’un mois.

Pour rapatrier le maximum de ressortissants bloqués à l’étranger avant l’arrêt de ses opérations, Air Algérie a opéré des modifications dans son programme de vols pour les deux derniers jours.

Articles en Relation

Cinq vols au programme ce dimanche 28 février

Alors qu’elle opérait trois vols quotidiens à partir du terminal 2 E de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle, la compagnie nationale a décidé d’ajouter deux vols supplémentaires par jour à son programme de samedi et dimanche.

Cinq vols ont été opérés hier samedi 27 février par des avions gros-porteurs de type Airbus A330-200 pour une capacité totale de 1315 passagers. Pour ce dimanche 28 février, cinq vols sont prévus par Air Algérie. Ils seront opérés par ce même type d’appareils.

L’objectif est de faire face à la demande avant l’entrée en vigueur de la décision des autorités de suspendre les vols internationaux en mars.

Les vols AH 1301, AH 1003, AH 1001, AH 1215 et AH 1013 sont prévus respectivement à 9 h 40, 12 h 10, 14 h 40, 17 h 40 et 20 h 30.

Les informations sur ce nouveau programme ont été publiées par Aéroports de Paris (ADP).  Air Algérie n’a pas communiqué à ce sujet ni sur la suspension des vols entrants décidée par le gouvernement. Le gouvernement algérien n’a pas fait connaître ses intentions concernant la reprise des vols internationaux.

Le motif de cette décision est la prévention contre la propagation des variants du virus. L’Algérie a enregistré durant la semaine deux cas de contamination au variant britannique de la Covid-19. Pour l’heure, la situation n’inspire pas d’inquiétude, selon les autorités sanitaires.

Air Algérie : scènes de pagailles à l’aéroport de Roissy

L’annonce de la programmation de deux vols supplémentaires a donné lieu à des scènes de pagailles à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle. Les candidats au rapatriement se sont déplacés massivement dans l’espoir de pouvoir embarquer à bord des derniers vols à destination d’Alger.

La décision de suspendre les vols ne fait pas l’unanimité parmi les scientifiques algériens. Le Dr Bekkat Berkani, membre du comité scientifique, a estimé que « la suspension des vols peut être une bonne décision dans la mesure où le variant représente plus de la moitié des cas en France ».

Mais le Pr Khiati s’est montré critique envers la décision des autorités dans un entretien accordé à TSA. « Il y a d’autres solutions que l’arrêt des vols. Il faut renforcer les contrôles aux frontières, faire le séquençage pour déterminer si de nouveaux variants circulent en Algérie. Et si le gouvernement ne peut pas mettre les moyens nécessaires de contrôle aux frontières, il faut confiner aux frais des personnes rapatriées », a-t-il réagi.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus