1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie, frontières : que décidera le Conseil des ministres ?
Air Algérie

Air Algérie, frontières : que décidera le Conseil des ministres ?

La dernière décision concernant les vols internationaux a été annoncée le 22 août dernier via un communiqué à l’issue d’une réunion du Conseil des ministres. Près de trois mois après l’ouverture partielle des frontières, Air Algérie a été autorisée à augmenter le nombre de ses vols internationaux.

Pourtant rien ne laissait présager une telle décision. L’Algérie était secouée par une nouvelle vague de contaminations au covid-19 et le pays venait d’être inscrit sur la liste rouge des voyages par la France, principale destination pour les Algériens.

Mécontentement de la diaspora algérienne à l’étranger

Trois semaines après l’annonce de cette décision, le Conseil des ministres se réunit ce dimanche 12 septembre. Une réunion qui intervient alors que le mécontentement des Algériens de l’étranger reste au plus haut: peu de pays desservis, des billets hors de prix dans le sens étranger-Algérie, seulement trois aéroports desservis en Algérie…

Articles en Relation

Autres motifs de mécontentement chez les Algériens de l’étranger : l’absence de liaisons maritimes, suspendues depuis mars 2020, et le maintien des frontières terrestres fermées avec la Tunisie. Des dizaines d’Algériens sont toujours bloqués avec leurs voitures en Tunisie, soumis à de fortes taxes par les douanes tunisiennes.

Que va décider le Conseil des ministres ce dimanche ?

« Rien ne justifie de continuer à fermer les frontières terrestres et de ne pas reprendre toutes les liaisons maritimes et aériennes avec des capitales mondiales », estime Abdelouahab Yagoubi, député de l’émigration et membre de la commission des Affaires étrangères de l’APN, dans un communiqué publié samedi 11 septembre.

Ces appels seront-ils entendus ? Une chose est sûre : les autorités n’ont plus vraiment d’excuses pour maintenir le nombre de vols internationaux à son niveau actuel. Le contexte sanitaire est favorable, avec des contaminations en très forte baisse en Algérie. La campagne de vaccination progresse également.

Par ailleurs, Air Algérie, en grande difficulté financière et qui vient de solliciter l’aide de l’État, a besoin d’augmenter fortement son activité internationale pour renflouer ses caisses.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus