1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Air Algérie, frontières, Transavia, RAM, Tunisair… L’actu de l’aérien
Compagnies Aériennes

Air Algérie, frontières, Transavia, RAM, Tunisair… L’actu de l’aérien

Deux mois après l’ouverture partielle des frontières algériennes, trouver un billet d’avion vers l’Algérie reste très difficile. Le nombre de vols reste faible et les prix très élevés. Un député de l’émigration prévoit une ouverture totale des frontières algériennes dès la fin du mois d’août. En attendant, une quinzaine de vols internationaux sont assurés chaque semaine.

Air Algérie : quoi de neuf cette semaine ?

Avec la France, Air Algérie opère trois vols commerciaux (aller-retour) chaque semaine : deux vols au départ de Paris et un troisième depuis Marseille.

Cette semaine, Air Algérie a mis à jour les conditions de voyage avec la France. L’Algérie est toujours classée dans la liste « orange » française. Les voyageurs vaccinés avec un vaccin reconnu en France n’ont plus besoin de présenter les résultats d’un test PCR négatif avant le départ. Les Algériens titulaires de visa Schengen C sont éligibles pour les voyages en France.

Air Algérie va également opérer un vol spécial dimanche prochain entre Paris Orly et Alger. L’avion va transporter plus d’une centaine de médecins exerçant en France, en majorité d’origine algérienne. Ils sont attendus en Algérie dans le cadre d’une mission de solidarité avec leurs confrères algériens engagés dans la lutte contre le covid-19.

Transavia : transparence pour l’Algérie, promotion sur le Maroc

Autre compagnie aérienne à desservir l’Algérie depuis la France : Transavia annonce ce vendredi la mise en vente lundi prochain de 567 billets vers l’Algérie. Ces billets concernent les trois prochains vols que la filiale low cost d’Air France est autorisée à opérer vers l’Algérie.

Sur les réseaux sociaux, cet effort de « transparence » sur la vente des billets vers l’Algérie ne suffit pas. Des internautes algériens critiquent les prix élevés pratiqués par la low cost française.

Pour certains, ces prix sont injustifiés, surtout que Transavia a lancé début août une promotion sur les vols vers plusieurs destinations, dont le Maroc. Les prix sont proposés à partir de 44 euros l’aller simple contre plus de 700 euros pour l’Algérie.

Le ciel est dans tous ses états ! Alors que la crise du covid-19 fait des ravages au sol, l’homme essaye de s’échapper par les airs.

Maroc : vols de la RAM vers Israël et repas casher

Le Maroc, justement, compte profiter du marché aérien pour faire repartir son business mis à mal par la pandémie. En effet, en plus de proposer des plats casher pour séduire les Israéliens, le royaume autorise ses compagnies aériennes à effectuer des vols directs vers Israël.

La Royale Air Maroc (RAM) et l’Air Arabie Maroc opéreront des vols commerciaux entre les deux pays. Des vols qui viendront s’ajouter à ceux opérés depuis le 25 juillet par les compagnies israéliennes El Al et Israir. 200 000 touristes israéliens sont attendus d’ici 2022. Ils sont au moins assurés de manger casher…

Tunisair : mise à jour et mauvaise publicité

Pour la compagnie aérienne Tunisair, c’est la semaine des mauvaises nouvelles. La Tunisie reste boudée par les touristes étrangers, en raison de la situation sanitaire difficile dans le pays.

Le bout du tunnel est encore loin. La Tunisie a durci les conditions d’entrée sur son sol pour les voyageurs. Désormais, tous les voyageurs, vaccinés ou pas, devront notamment observer une période d’auto-isolement de 7 jours, selon la dernière mise à jour publiée par Tunisair.

Enfin, Tunisair a été qualifiée cette semaine de « honte nationale » par un célèbre youtubeur allemand. Josh Cahill est outré par le fait que la Tunisie autorise sa compagnie aérienne nationale à sombrer à un tel niveau d’incompétence.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus