1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : la fin du calvaire pour les étudiants bloqués au Maroc
Air Algérie

Air Algérie : la fin du calvaire pour les étudiants bloqués au Maroc

Une vingtaine d’étudiants algériens ont été refoulés par les services de l’immigration canadienne à leur arrivée à Montréal. Une partie a regagné l’Algérie à bord du vol Air Algérie du dimanche 10 janvier. Treize autres, qui avaient voyagé à bord de la compagnie Royal Air Maroc, ont été expulsés vers Casablanca.

Arrivés lundi 11 janvier au Maroc, les étudiants algériens sont restés bloqués à l’aéroport Mohamed V de Casablanca. Leur histoire a suscité beaucoup d’émotion sur les réseaux sociaux. Ils ont finalement été rapatriés hier lundi en fin de journée.

Maroc : le calvaire des étudiants algériens prend fin

Les treize étudiants algériens bloqués au Maroc pendant une semaine ont pu embarquer à bord d’un vol spécial de la compagnie Air Algérie qui a décollé de l’aéroport de Casablanca hier lundi à destination d’Alger où il s’est posé en fin d’après-midi.

Articles en Relation

De leur refoulement au Canada à leur blocage au Maroc, les étudiants algériens auront vécu des jours difficiles. Les autorités algériennes ont refusé que le rapatriement de ces étudiants depuis Casablanca soit effectué par la compagnie Royal Air Maroc.

La compagnie marocaine, qui a transporté les étudiants algériens, aurait pu refuser la demande des autorités canadiennes de les transporter jusqu’à Casablanca, d’autant plus que la loi canadienne interdit les expulsions vers les zones de transit.

Articles en Relation

Un autre vol Air Algérie est programmé pour jeudi

En plus des treize étudiants, d’autres ressortissants algériens qui étaient bloqués au Maroc ont pu bénéficier du rapatriement hier à bord du vol Air Algérie depuis Casablanca. Selon le site Hespress, ils étaient en tout 72 passagers à bord du vol. L’opération s’est déroulée en présence de l’ambassadeur d’Algérie au Maroc et du consul général à Rabat, selon la même source.

Un deuxième vol en provenance de l’aéroport Mohamed V de Casablanca est prévu jeudi selon l’ambassade d’Algérie au Maroc. Les passagers pourront acheter leurs billets au niveau de l’agence d’Air Algérie à Casablanca ou à l’aéroport le jour du vol.

Comme le prévoit le protocole sanitaire de la compagnie, ces derniers devront présenter un test PCR négatif datant d’au moins 72 heures avant le départ.

Air Algérie se dirige vers l’organisation d’autres vols de rapatriement. Le comité scientifique du ministère de la Santé a donné son avis favorable pour la reprise des opérations de rapatriement.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus