1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : l’Arabie saoudite demande la reprise des vols
Air Algérie

Air Algérie : l’Arabie saoudite demande la reprise des vols

Depuis le 1er juin dernier, les frontières algériennes sont partiellement ouvertes. Actuellement, onze pays sont desservis par des vols commerciaux directs, à savoir la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, le Royaume-Uni, le Canada, la Turquie, la Russie, la Tunisie, les Emirats arabes unis et le Qatar.

Au total, une centaine de vols sont opérés chaque semaine entre l’Algérie et ces pays. Une moitié de ses vols est assurée par Air Algérie et l’autre moitié opérée par les compagnies aériennes de ces pays, selon le principe de réciprocité.

Un douzième pays pourrait être bientôt desservi par Air Algérie. Il s’agit de l’Arabie saoudite. Son ambassadeur à Alger a été reçu, ce lundi 13 décembre, par le ministre algérien des transports.

« Au cours de cette rencontre, les deux parties ont évoqué la possibilité de réactiver l’accord de transport aérien entre les deux pays », selon le communiqué du ministère des transports.

Le diplomate a exprimé sa volonté de voir la ligne aérienne Alger – Riyadh – Alger reprendre du service après plus de 20 mois d’interruption en raison de la pandémie de covid-19, ajoute la même source.

« Le ministre a précisé que l’Algérie est prête à étudier la demande saoudienne liée à l’exploitation de la ligne aérienne directe entre les deux pays, compte tenu de l’évolution de la situation épidémiologique ainsi que les directives des plus hautes autorités du pays à cet égard », précise le communiqué.

Avant l’éclatement de la crise sanitaire, l’Arabie saoudite était l’une des principales destinations pour les Algériens qui partaient notamment pour effectuer la Omra. 

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus