1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : l’enjeu de la reprise des vols domestiques
Air Algérie

Air Algérie : l’enjeu de la reprise des vols domestiques

Après plus de huit mois de suspension du trafic aérien, le gouvernement a finalement lâché du lest en décidant la reprise des vols pour le réseau domestique à partir du dimanche 6 décembre.

Gravement impactée par plusieurs mois d’inactivité, la compagnie aérienne Air Algérie va pouvoir reprendre progressivement ses vols en commençant par les dessertes entre les différents aéroports du pays.

La reprise concernera 100 % des dessertes pour les wilayas du Sud et « 50 % des vols desservant celles du nord du pays », a précisé le gouvernement.

Articles en Relation

De la réussite de la reprise des vols domestiques, décidée par le gouvernement, et des opérations de rapatriement qui vont reprendre le 6 décembre, dépendra en partie le retour du trafic international régulier.

L’Algérie doit avant tout démontrer qu’elle maîtrise la situation pour que l’Union européenne la retire des pays à risques, dans laquelle elle a été intégrée dès fin juillet en raison justement du nombre élevé de cas parmi les voyageurs au départ des aéroports algériens. Ce qui permettrait la reprise du trafic avec les pays européens.

Le ministre des Transports avertit les aéroports

C’est dans le cadre de la reprise des vols du réseau domestique que le ministre des Transports Lazhar Hani a adressé une circulaire aux directeurs des aéroports.

Dans ce document, le ministre leur demande de mettre en place un dispositif approprié pour réunir les conditions nécessaires à la réussite de la reprise du trafic aérien entre les différentes villes.

Les directeurs des aéroports sont appelés à veiller “particulièrement” au respect du protocole sanitaire pour la bonne marche des opérations.

Fermetures des aéroports en cas de non-respect du protocole

Le ministre des Transports a invité les directeurs des aéroports à prendre les mesures adéquates contre toute personne qui ne respecte pas le protocole sanitaire mis en place.

Lazhar Hani a tout particulièrement insisté sur le respect des mesures préventives et a même menacé de fermer les aéroports qui ne se conforment pas au protocole sanitaire.

Le ministre a demandé aux directeurs des aéroports de lui remettre un rapport détaillé sur les mesures qu’ils comptent prendre en vue de la reprise du trafic aérien le 6 décembre prochain. Ces derniers ont jusqu’au jeudi 3 décembre 2020 pour remettre leur rapport sur la situation.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus