1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : les repas à bord, énième motif de mécontentement
Air Algérie

Air Algérie : les repas à bord, énième motif de mécontentement

Après l’annonce du programme de vols pour l’été, les prévisions étaient optimistes pour Air Algérie. Mais force est de constater que sur le terrain les choses ne se déroulent pas tout à fait comme espéré par les voyageurs. Plusieurs imprévus sont venus perturber la bonne marche du programme d’été d’Air Algérie.

Pourtant tout avait bien démarré : un nouveau programme qui se rapproche des niveaux d’avant la crise sanitaire, notamment avec la France, et un nouveau PDG en la personne de Yacine Benslimane, pour accompagner cette reprise.

Mais plusieurs imprévus sont venus compliquer une situation qui n’était pas facile pour Air Algérie.

Contrainte d’abandonner Heathrow

Dès juillet, le problème des vols Air Algérie à l’aéroport de Londres Heathrow s’est posé en raison du changement de terminal. La compagnie aérienne nationale n’a pu conclure avec un partenaire assistant au sol dans le nouveau terminal qui allait abriter ses vols.

Air Algérie avait été avertie en février du changement de terminal, du temps de Lamine Mesraoua. Mais rien n’avait été fait en raison du « manque de visibilité sur le programme estival », justifient des sources au sein d’Air Algérie.

Résultat : début juin, les liaisons sur cette ligne importante au vu de l’importance de la communauté algérienne au Royaume-Uni étaient tout simplement menacées d’annulation. La compagnie aérienne nationale a finalement trouvé une solution en transférant ses vols vers un autre aéroport, Stansted situé à 50 km de la capitale du pays.

Air Algérie : les repas à bord critiqués

Toujours en juillet, un incendie s’est déclaré au niveau du centre catering à l’aéroport d’Alger. Les capacités de production de repas d’Air Algérie ont été sérieusement amoindries. Les dégâts à l’intérieur de cette usine à repas sont « importants » de l’aveu même d’Air Algérie.

Résultat : le pavillon national a dû revoir ses prestations à bord. Dans un communiqué, Air Algérie a annoncé la réduction de ses prestations à des « sandwichs et collations ».

En réalité, les passagers de et vers Alger ont droit à des biscuits secs, une boîte de jus et une bouteille d’eau en forme de repas comme le montre cette photos prise à bord d’un Paris Orly – Alger opéré cette semaine. Les passagers voyageant avec enfants doivent prévoir quoi manger à l’avance.

Repas Air Algérie

Repas Air Algérie

Bien que des sources au sein d’Air Algérie affirment qu’on se dirige vers un « retour à la normale pour bientôt », la situation risque de perdurer pour un certain temps.

Repas à bord : les clients Air Algérie mécontents

Air Algérie, qui traîne déjà une mauvaise image chez les internautes algériens, n’a pas été épargnée par les critiques ces derniers jours concernant les repas « biscuits secs, jus » proposés à bord de ses vols.

Même les circonstances exceptionnelles dues à l’incendie n’ont pas atténué la colère des internautes. Il est vrai que quand on voit les menus proposés on est loin des « sandwichs et collations ». Les critiques sont plus ou moins justifiées.

Les repas à bord sont, avec la franchise bagage avantageuse, les principaux arguments commerciaux d’Air Algérie face à la concurrence notamment sur le réseau France.

La compagnie aérienne nationale est généralement bien notée pour la qualité de ses repas. Ses plateaux sont habituellement généreux tandis qu’il faut payer la moindre prestation chez la concurrence.

Repas Air Algérie

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus