1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : les vols vont-ils reprendre en avril ?
Air Algérie

Air Algérie : les vols vont-ils reprendre en avril ?

Les opérations de rapatriement de la compagnie Air Algérie sont suspendues depuis le 1er mars pour une durée d’un mois suite à une décision des autorités algériennes après l’apparition de cas du variant anglais.

Depuis l’entrée en vigueur de cette décision, les spéculations vont bon train notamment sur les réseaux sociaux où les annonces d’une reprise des vols, voire d’une réouverture des frontières, dès avril se multiplient dans les groupes et les forums de discussions de la communauté algérienne établie à l’étranger.

Air Algérie reprendra-t-elle ses vols en avril ?

Après la colère suscitée par la décision des autorités de suspendre les vols internationaux à destination de l’Algérie, l’heure est désormais à l’espoir de voir une reprise des vols de rapatriement au début du mois d’avril prochain.

Articles en Relation

Cet espoir est appuyé par les prévisions optimistes d’un début de retour à la normale dès le mois d’avril en France. En effet, le porte-parole du gouvernement français, Gabriel Attal, a évoqué un retour à la normale pour le mois prochain.

« Le retour à une vie plus normale est en vue, les lieux qui font notre vie sociale rouvriront, c’est un horizon au bout du tunnel que nous devons avoir en vue, grâce à la vaccination », avait-il expliqué à la sortie du Conseil des ministres mercredi 3 mars dernier.

Articles en Relation

Il n’est un secret pour personne que la question de la reprise des vols en Algérie dépend particulièrement de l’évolution de la situation épidémiologique en France, où se trouve la plus importante communauté algérienne à l’étranger.

Une amélioration de la situation en France pourrait pousser les autorités algériennes à plus de souplesse sur ce dossier.

Articles en Relation

Entre l’espoir et la réalité

Si l’espoir de revoir les vols reprendre au mois d’avril est permis, il faut néanmoins se remémorer quelques réalités qui éloignent cette thèse.

Dans un entretien accordé à VVA (visa-algerie.com), mercredi 3 mars dernier, Amine Andaloussi, porte-parole de la compagnie nationale Air Algérie, a répondu sur l’éventualité d’une reprise des vols au mois d’avril.

« C’est une décision qui relève des pouvoirs publics. Les autorités ont ordonné la fermeture de l’espace aérien au vu de la conjoncture sanitaire mondiale marquée par la propagation des variants du Covid-19 », a-t-il expliqué.

En Algérie, le président Tebboune lui-même a salué la décision de suspension du trafic aérien et a appelé à ‘’ mesures préventives, notamment la fermeture des frontières et de l’espace aérien, notamment dans le contexte sanitaire international après la propagation des variants du Covid-19 ‘’. Autant dire qu’en haut lieu, on est convaincu que le maintien de la fermeture des frontières et de la suspension des vols a évité à l’Algérie des situations catastrophiques.

Vaccination : l’Algérie très en retard

Le nombre de personnes vaccinées va également peser dans la balance. Le porte-parole du comité scientifique, Djamel Fourar, a rappelé ce lundi 8 mars que l’objectif est de vacciner 20 millions d’Algériens d’ici la fin de l’année. Or, à ce jour, l’Algérie n’a reçu que 300 000 doses au total.

Ainsi, même une amélioration de la situation épidémiologique en Europe pourrait s’avérer insuffisante à partir du moment où l’Algérie accuse un retard énorme dans sa campagne de vaccination.

En plus du retard dans la vaccination, l’Algérie a enregistré ces dernières semaines, des cas de contaminations au variant britannique ce qui pourrait être un obstacle à une reprise rapide des vols.

Il y a trois jours, le Maroc a décidé de suspendre ses liaisons aériennes avec l’Algérie à cause justement de l’apparition du variant britannique. Les pays européens et notamment la France pourraient très bien faire de même et interdire aux avions algériens d’opérer des liaisons.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus