1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : les voyageurs venus d’Europe, une menace sérieuse
Air Algérie

Air Algérie : les voyageurs venus d’Europe, une menace sérieuse

L’Algérie a-t-elle tort de maintenir les vols vers et depuis l’Europe ? Alors que le continent européen entre dans une nouvelle vague de covid-19, plusieurs pays ont fait le choix de mettre en place davantage de restrictions pour se parer contre le retour du virus, notamment de son variant Omicron.

La France et le Royaume-Uni ont banni les voyages non essentiels entre leurs deux pays. Le Maroc a préféré la radicalité – après la découverte d’un cas de variant omicron – en stoppant net tous les vols depuis le continent jusqu’au 31 décembre.

Plusieurs pays européens ont décidé de remettre en place des tests de dépistage systématiques même pour les voyageurs européens vaccinés. L’Algérie en revanche, ne s’est pas encore prononcée et maintient les liaisons aériennes sans ajout de restrictions.

Vols Air Algérie, Omicron : les pays européens les plus risqués

L’urgence de se protéger contre ce nouveau variant qui a envahi l’Europe est pourtant là. La carte de la situation sanitaire établie par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies, démontre que parmi les pays les plus touchés par une propagation de la maladie sont la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, une partie de l’Espagne et l’Italie.

Tous ces pays ont actuellement des liaisons directes avec l’Algérie, dont la moitié est assurée par Air Algérie et cela de manière régulière.

La France, pays le plus desservi par Air Algérie, est entrée dans une phase intense de contagion avec en moyenne, seulement cette dernière semaine, 50 000 nouveaux cas. La situation est tellement critique que les Français se bousculent actuellement dans les centres de vaccination pour obtenir une troisième dose de vaccin.

L’Allemagne est dans la même situation que la France. Le Royaume-Uni explose les records et atteint le niveau moyen de plus de 60 000 nouveaux cas quotidiens. La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen prévient que le variant omicron devrait être majoritaire dans les contaminations du covid-19 en Europe d’ici janvier 2022.

Pour l’heure, un seul cas de variant omicron a été détecté en Algérie, grâce au dépistage obligatoire à l’arrivée. Il s’agit de l’unique cas connu mais il est la preuve que ce très contagieux variant a pu arriver en Algérie malgré le test PCR obligatoire demandé 36h avant le départ.

La vaccination a été rendue obligatoire par les autorités algériennes pour les traversées maritimes mais pas pour les voyages par avion.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus