1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : Omicron pèse sur les prix des billets
Air Algérie

Air Algérie : Omicron pèse sur les prix des billets

Quel que soit le pays de provenance, les billets d’avion vers l’Algérie sont actuellement beaucoup plus chers que durant la période d’avant la crise sanitaire.

Depuis la réouverture partielle des frontières en juin 2021, les voyageurs algériens ne cessent de dénoncer les prix exorbitants des billets d’avion notamment sur le créneau des vols depuis la France.

Cependant, depuis la deuxième semaine de janvier 2022, on assiste à un nouveau phénomène. Les prix des billets baissent occasionnellement que ce soit depuis la France ou depuis d’autres pays.

On pouvait penser que la cherté des prix a dissuadé les acheteurs. Le recul de la demande expliquerait en partie la baisse. Ces derniers jours, le billet entre Paris Orly et Alger chez Transavia a atteint 237 €. Un prix qu’on n’a pas vu depuis la crise sanitaire.

Chez Air Algérie, des tarifs promotionnels étaient disponibles à la vente sur l’application officielle pour les vols depuis Rome et Francfort qui ont été proposés à des prix très intéressants.

Pour connaître les raisons de cette évolution, nous avons interrogé le porte-parole d’Air Algérie Amine Andaloussi.

Vols vers l’Algérie : l’effet Omicron

Ce dernier affirme que l’évolution des prix s’explique par le changement du rapport offre/demande. « On ne peut pas affirmer une baisse de la demande, car nous sommes dans une période où les voyages diminuent juste après les vacances de fin d’année, mais on remarque aussi que l’Omicron dissuade les voyageurs », explique Amine Andaloussi.

Le porte-parole d’Air Algérie précise que la demande reste tout de même importante. Il étaye ses propos par des exemples. « Sur les vols avec Paris, il est quasiment impossible de trouver des places jusqu’au 19 février », précise-t-il.

Amine Andaloussi reconnait néanmoins que la charge a baissé. « C’est vrai qu’il y a moins de vols surbookés (situation où les billets vendus sont supérieurs à l’offre de sièges, ndlr) depuis un certain temps », note le porte-parole d’Air Algérie.

Notre interlocuteur évoque également une nouvelle tendance provoquée par la propagation du variant. Il s’agit des annulations de dernière minute des passagers détectés positifs. 

« Il arrive parfois qu’il y ait plus de 20 passagers de moins que prévu sur un vol. Cela pourrait profiter aux voyageurs de dernière minute à condition qu’ils aient fait le test de dépistage négatif. Ils pourront voyager en s’inscrivant en liste d’attente, » a-t-il, d’ailleurs, conclu.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus