1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : plus de 5000 Algériens à rapatrier de l’étranger
Air Algérie

Air Algérie : plus de 5000 Algériens à rapatrier de l’étranger

Air Algérie a repris, ce dimanche 6 décembre, ses vols domestiques entre les différents aéroports du pays après presque neuf mois d’arrêt. De longs mois d’inactivité qui ont plongé le pavillon national dans une très grave crise financière.

Bien que cette reprise soit bénéfique pour la compagnie, elle reste insuffisante pour lui permettre de sortir de son marasme financier. Pour la compagnie aérienne nationale, l’objectif reste la reprise des vols commerciaux internationaux. C’est pour cette raison que le retour des vols domestiques revêt une grande importance.

Air Algérie est devant un défi de taille, celui de prouver qu’elle est capable de mener à bien ses opérations en pleine crise sanitaire. Idem pour les autorités algériennes qui pourront, le moment venu, convaincre l’Union européenne que l’Algérie n’est plus un pays à risque.

Le respect du protocole sanitaire, la priorité d’Air Algérie

Invité de la matinale de la télévision publique, le directeur de l’exploitation d’Air Algérie a Mohamed Charef a mis l’accent sur le respect des mesures comprises dans le protocole sanitaire. Pour la compagnie aérienne nationale, il s’agit d’une condition sine qua none pour la réussite de la reprise des vols.

Le responsable de l’exploitation de la compagnie d’Air Algérie a assuré que toutes les mesures ont été prises pour réussir ce retour tant attendu.

Dans une note adressée aux directeurs des aéroports d’Alger, Oran et Constantine, le ministre des transports Lazhar Hani avait brandi la menace de fermer toute infrastructure aéroportuaire qui ne respecterait pas les mesures sanitaires.

Plus de trente vols Air Algérie au programme

C’est la grande reprise pour Air Algérie qui a été contrainte de clouer ses avions au sol pendant plus de huit mois. Selon la responsable de la division commerciale de la compagnie, invitée de la radio nationale ce matin, trente et un vols sont au programme depuis les différents aéroports du pays, ce qui représente un total de 2800 sièges.

Entre les aéroports du nord, quatorze vols sont programmés quotidiennement soit 1100 sièges. Pour ce qui est des vols nord-sud, 16 vols sont au programme pour une capacité de 1700 sièges, selon la responsable de la division commerciale d’Air Algérie.

La même responsable a révélé que l’opération de vente des billets s’est déroulée normalement malgré le nombre considérable de clients, soit au niveau des agences de la compagnie ou chez les opérateurs privés. Elle a invité les clients à acheter leurs billets par le biais du paiement électronique via le site officiel de la compagnie ou l’application mobile également.

Vols de rapatriement d’Air Algérie

Abordant la question des vols de rapatriement prévus pour ce mois de décembre, Sihem Djoubair a informé que le nombre d’Algériens bloqués à l’étranger est estimé à 5 000 personnes. Ce chiffre est appelé à augmenter, selon la responsable de la compagnie, vu que les opérations d’inscriptions ne sont pas encore achevées.

Air Algérie a repris ses vols de rapatriement vendredi 4 décembre. Le programme prévoit une trentaine de vols de et vers plusieurs destinations à travers le monde : France, Espagne, Canada, Émirats arabes unis…

Après plusieurs mois d’inactivité, la responsable de la division commerciale estime les pertes à environ, 38 milliards de dinars, soit plus que ce qu’avait prévu le ministre des Finances à ce propos. De sept millions de passagers en 2019, Air Algérie n’a transporté que 1,5 million en 2020.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus