1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : pourquoi il n’y a pas eu de nouveaux vols avec la France
Air Algérie

Air Algérie : pourquoi il n’y a pas eu de nouveaux vols avec la France

Le ministère des transports a annoncé, mercredi 10 août, une nouvelle mise à jour du programme de vols Air Algérie, « conformément aux instructions du président de la République ».

Air Algérie a notamment obtenu l’aval des autorités pour renforcer ses vols avec la Turquie notamment. Désormais, la compagnie aérienne nationale opère deux vols par jour entre Alger et Istanbul. Elle rouvrira également les lignes vers Istanbul au départ d’Oran, Annaba et Constantine.

Vols Air Algérie avec la France : mauvais timing pour une augmentation

La France est la grande absente de cette mise à jour. On pourrait se poser la question pourquoi il n’y a pas de nouveaux vols avec la France qui reste le principal marché d’Air Algérie.

Une augmentation du nombre de vols avec la France aurait été la bienvenue en juillet quand la demande était très forte vers l’Algérie. Les billets avaient atteint des niveaux assez élevés. Air Algérie a réussi à faire le plein de ses avions malgré les prix.

Augmenter les vols avec la France pour la deuxième partie du mois d’août n’aurait eu aucun sens. Il y a certes une tension sur les vols au départ d’Algérie vers la France vu que c’est la période des retours des vacanciers et celle des départs des étudiants algériens nouvellement inscrits dans les universités françaises. Mais la situation est gérable.

Vols France – Algérie : une augmentation serait contre-productive

Faire le plein des avions est une aubaine pour chaque compagnie aérienne dans le monde. Augmenter les vols à l’heure actuelle ne serait, en rien, bénéfique pour Air Algérie d’un point de vue purement commercial.

La demande sera peut-être mieux gérée mais les nouveaux vols partiront moins remplis d’autant plus que c’est la fin des vacances et Air Algérie n’est pas assurée de faire le plein dans le sens France – Algérie pour longtemps. Une augmentation des vols ne serait pas très rentable dans le contexte actuel.

De plus, le nombre de vols avec la France à l’heure actuelle n’est plus très loin des niveaux d’avant la crise. La prochaine étape serait une reprise totale du programme annuel. Or, d’un point de vue opérationnel, Air Algérie préférerait une reprise par étape.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus