1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : pourquoi les vols de rapatriement ont été annulés
Air Algérie

Air Algérie : pourquoi les vols de rapatriement ont été annulés

L’opération de rapatriement de la compagnie Air Algérie ne se poursuivra pas jusqu’au 31 janvier, comme annoncé initialement. Alors que l’opération devait être effectuée depuis onze destinations de cinq pays différents, seule la desserte depuis l’aéroport de Paris-Orly a été maintenue jusqu’à la fin du mois. Tous les autres vols sont annulés.

La décision a été prise par les hautes autorités du pays. Mais aucune annonce officielle n’a été faite. Pour sa part, Air Algérie, qui a informé ses différents services de cette annulation, continue d’observer le silence.

Les véritables raisons d’une annulation inattendue

Si l’apparition de plusieurs cas de la nouvelle souche du coronavirus dans plusieurs pays est avancée comme l’une des raisons qui ont conduit à l’annulation de cette opération de rapatriement, nous avons appris de plusieurs sources bien informées que d’autres raisons expliquent cette décision inattendue de la part des autorités.

Articles en Relation

Parmi elles, la gestion chaotique de l’opération qui a été dénoncée à maintes reprises par des élus. L’opacité qui entoure l’établissement des listes de rapatriement ainsi que l’instauration des autorisations d’entrée et de sortie du territoire national ont été particulièrement critiquées. Le président Tebboune a été interpellé par deux parlementaires qui lui ont demandé de mettre fin à ce qu’ils ont considéré comme des entraves bureaucratiques.

Les rapports remis au président indiquaient que des personnes qui ne répondaient pas aux critères de rapatriement ont pu embarquer à bord des vols opérés par Air Algérie.

Des binationaux et des commerçants…

Des binationaux qui ne résident pas en Algérie ont pu obtenir des autorisations d’entrée au pays tandis que des personnes en attente d’être rapatriés étaient toujours bloqués à l’étranger.

Des commerçants ont également pu bénéficier de ces vols pour aller s’approvisionner en produits, ajoutent nos sources. « Il n’y a qu’à voir dans les superettes d’Alger : les produits du cabas sont de retour », explique notre source.

Des joueurs de football ont pu revenir en Algérie tandis que des personnes âgées et d’autres malades dont le visa a expiré n’ont pas pu le faire, indiquent nos sources.

Beaucoup de voix s’étaient élevées pour dénoncer le caractère bureaucratique des procédures d’établissement des listes de rapatriement. En effet, ces listes, faites par les services consulaires devaient passer par le ministère des Affaires étrangères puis celui de l’Intérieur avant de revenir aux consulats pour ensuite être remises à Air Algérie.

Une lenteur des procédures qui a fait que des avions sont revenus avec des sièges vides.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus