1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : prix en baisse sur certaines destinations
Air Algérie

Air Algérie : prix en baisse sur certaines destinations

Les billets d’avion pour venir en Algérie coûtent très cher. Cette situation dure depuis la réouverture partielle des frontières et ce ne sont pas les douze vols ajoutés cette semaine au programme qui vont avoir un impact sur les prix.

Parmi les bonnes nouvelles de la dernière mise à jour du programme des vols, l’ajout du Royaume-Uni et des Émirats à la liste des pays desservis.

Avant l’autorisation des vols avec ces deux pays, les Algériens qui y sont établis étaient contraints de passer par des escales pour rentrer au pays. Il fallait passer par Francfort, Paris voire Istanbul pour regagner l’Algérie avec les retombées que cela implique sur les tarifs déjà chers.

Air Algérie revoit ses prix en baisse

Comme nous l’annoncions il y a quelques jours, Air Algérie a déjà entamé la commercialisation de ses nouveaux vols ajoutés y compris ceux avec Londres et Dubaï.

Avec ces deux nouvelles destinations, la compagnie aérienne nationale opérera à raison de deux vols par semaine, selon le programme annoncé par le ministère des transports.

Dans un premier temps, les prix affichés sur le site et l’application d’Air Algérie étaient vraiment excessifs. Le billet en aller simple entre Dubaï et Alger était proposé, mercredi dernier, à partir de 997 euros tandis que celui entre Londres et Alger était cédé à partir de 525 livres sterling, soit 620 euros.

Il semblerait qu’Air Algérie ait décidé de baisser les prix de ses deux nouvelles liaisons. En effet, le prix de l’aller simple entre Dubaï et Alger a connu une baisse sensible ce samedi 16 octobre. Sur l’application mobile d’Air Algérie, il est désormais proposé à partir de 621 euros.

Vers un retour d’Emirates et de British Airways

Idem pour les billets entre Londres et Alger. Ils sont désormais proposés à partir de 367 livres sterling, soit une baisse de plus de 150 livres.

Air Algérie anticipe l’entrée en lice des compagnies aériennes Emirates et British Airways qui devraient obtenir le droit d’opérer des vols en aller-retour conformément au principe de réciprocité instauré par les autorités algériennes.

Selon nos informations, ces deux compagnies aériennes ont déjà entamé les démarches auprès de la direction de l’aviation civile et de la météorologie pour bénéficier de leurs créneaux.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus