1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : que s’est-il passé sur un vol au-dessus de l’Italie cet été ?
Air Algérie

Air Algérie : que s’est-il passé sur un vol au-dessus de l’Italie cet été ?

Même avant la réouverture partielle des frontières, Air Algérie opérait des vols charter avec la Chine. Ces vols sont destinés notamment à transporter des travailleurs chinois qui travaillent en Algérie.

Ils se déroulent selon une procédure spéciale : les avions de la compagnie aérienne Air Algérie atterrissent à Chengdu, un « aéroport sanitaire », et non à l’aéroport international de Pékin.

Le vol retour AH3061 entre Pékin et Alger du 12 juin dernier a connu un sérieux problème technique, selon le site spécialisé Aviation Hérald. L’équipage de l’Airbus A330-200 a dû couper son moteur gauche suite à dysfonctionnement qui a causé des vibrations assez élevées.

L’incident s’est produit quand l’avion qui venait de Pékin était au-dessus de la Sardaigne. L’avion a pu poursuivre son vol vers Alger où l’avion a atterri en toute sécurité. L’équipage en concertation avec le contrôle aérien de la zone a dû baisser d’altitude en changeant de niveaux de vols.

Il faut savoir que les avions peuvent très bien continuer de voler même en cas de perte d’un moteur comme cela a été le cas pour l’A330-200. L’équipage de l’appareil d’Air Algérie qui était proche de sa destination finale n’a donc pas pris de risques démesurés en décidant de continuer son vol sans atterrir en Italie qu’il survolait au moment de l’incident où dans un aéroport proche.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus