1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : tests PCR et nouvelles propositions d’un sénateur
Air Algérie

Air Algérie : tests PCR et nouvelles propositions d’un sénateur

Depuis mercredi 23 décembre, Air Algérie opère des vols de rapatriement. Le programme, qui concerne cinq pays (France, Espagne, Allemagne, Canada et Emirats arabes unis) va se poursuivre au moins jusqu’au 31 janvier prochain. Air Algérie ambitionne de rapatrier 25 000 Algériens inscrits sur les listes de rapatriement.

Mais si la poursuite des vols de rapatriement a eu pour effet de soulager les milliers d’Algériens bloqués à l’étranger, la gestion de l’opération continue de susciter des critiques.

Certes, Air Algérie a lancé un site internet dédié à l’opération. Il permet au candidat au rapatriement de savoir s’il est retenu. Mais un certain flou persiste concernant l’établissement de ces listes et leur gestion.

Articles en Relation

Air Algérie : Benzaïm fait de nouvelles propositions

Le sénateur Abdelouahab Benzaïm, très actif sur le dossier des vols de rapatriement, est revenu, ce dimanche 27 décembre, sur la gestion de l’opération.

L’élu d’Alger propose de lancer une plateforme numérique pour gérer les inscriptions au niveau des services consulaires pour éviter aux citoyens de se déplacer jusqu’au siège de la représentation diplomatique de leur pays de résidence.

Il prend pour exemple la plateforme numérique lancée par Air Algérie et qui permet aux passagers de vérifier si leur nom figure dans les listes parvenues à la compagnie.

Le sénateur Benzaim invite également la compagnie Air Algérie a publier le programme des vols qu’elle opère de manière quotidienne et le ministère de l’Intérieur à mettre un lien à la disposition des personnes concernées par le rapatriement dans le but de faciliter les opérations.

Air Algérie : les enfants de moins de 11 ans exemptés du PCR

Depuis le lancement des opérations de rapatriement, Air Algérie exige des passagers de se munir d’un test PCR négatif datant d’au moins 72 heures avant le départ.

Le député Noreddine Belmeddah a annoncé, ce dimanche 27 décembre, qu’une instruction a été donnée pour exempter les enfants de moins de onze ans de passer le test PCR.

Ainsi, les passagers âgés de moins de onze ans ne sont pas tenus de passer le test PCR pour pouvoir embarquer à bord des vols qu’organise Air Algérie jusqu’au 31 janvier prochain.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus