1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Air Algérie, Transavia, Royal Air Maroc…les infos à retenir ce mercredi
Voyages et Tourisme

Air Algérie, Transavia, Royal Air Maroc…les infos à retenir ce mercredi

Après plusieurs semaines d’attente, le gouvernement algérien a fini par autoriser la compagnie aérienne Air Algérie à opérer plus de vols internationaux dans le cadre de la réouverture des frontières.

À compter de samedi prochain, Air Algérie va opérer 32 vols commerciaux internationaux (aller-retour) par semaine, dont 24 avec la France. Les vols seront opérés au départ des aéroports d’Alger, Oran et Constantine avec Paris Orly et Marseille.

Les compagnies aériennes étrangères des pays concernés (France, Allemagne, Italie, Espagne, Turquie, Tunisie et Russie) obtiendront le même nombre de vols vers l’Algérie.

Au total, ce sont 64 vols internationaux qui seront opérés chaque semaine de et vers l’Algérie, au lieu d’une quinzaine depuis le 1er juin dernier.

Cette augmentation du nombre de vols intervient alors que la France a placé l’Algérie sur sa liste rouge depuis samedi dernier. Un classement qui limite fortement les possibilités de voyage des Algériens vers l’Hexagone.

Pour ceux qui ont le droit de partir en France, ils devront notamment renseigner trois documents avant d’embarquer.

Les compagnies aériennes françaises se préparent également à augmenter le nombre de leurs vols commerciaux avec l’Algérie. Mais jusqu’au milieu d’après-midi de ce mercredi, elles n’avaient pas encore reçu d’autorisations de la part des autorités algériennes. C’est le cas de Transavia que nous avons interrogée. La compagnie explique qu’elle est « en attente des autorisations des autorités algériennes concernant les vols pour le mois de septembre ». À ce jour, Transavia « n’a pas plus de visibilité ». Mais les choses devraient s’accélérer d’ici la fin de cette semaine.

Sans surprise, le Maroc ne figure pas dans la liste des sept pays avec lesquels les vols commerciaux sont autorisés par l’Algérie. Ce qui ne constitue guère une surprise dans la mesure où l’Algérie a annoncé hier la rupture de ses relations diplomatiques avec le Maroc.

Le plus surprenant c’est que la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) continue de proposer des vols commerciaux en aller-retour vers l’Algérie sur son site internet. Un vol Casablanca – Alger est toujours disponible à la vente à compter du 16 septembre prochain, comme on peut le voir sur cette capture d’écran !

Au Maroc, les autorités s’apprêtent à durcir les conditions d’entrée pour l’ensemble des voyageurs, après la découverte de cas de trafic de documents sanitaires liés aux voyages (test PCR, certificat de vaccination, pass sanitaire…). Le royaume va renforcer les contrôles dans ses aéroports et il prévoit d’instaurer l’obligation de présenter un pass sanitaire pour les voyageurs.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus