1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Air Algérie : une baisse des prix de nouveau réclamée
Voyages et Tourisme

Air Algérie : une baisse des prix de nouveau réclamée

Deux mois après l’annonce, le 19 mai dernier, du nouveau programme de vols pour l’été, la question des prix des billets d’avion vers l’Algérie n’est toujours pas résolue. Les appels à une révision imminente des prix se font encore.

Quelques jours après l’annonce du nouveau programme, Air Algérie lançait la vente de ses billets sans réductions de prix, ce qui était également le cas des autres compagnies desservant le pays. Face à la forte demande enregistrée, notamment au départ de la France, les compagnies aériennes n’avaient pas besoin de baisser les tarifs pour remplir leurs avions.

Promotions chez Air Algérie : c’est insuffisant !

Il a fallu attendre le 5 juillet pour voir enfin Air Algérie annoncer des réductions tarifaires qui s’étaleront jusqu’au 25 juillet, valables pour les vols internationaux avant mars 2023. Des réductions qui ont relancé la concurrence auprès des autres compagnies qui n’avaient de choix que d’emboiter le pas à Air Algérie, ne serait-ce que, relativement.

Pourtant, même avec ces promotions, les prix des billets proposés vers l’Algérie, notamment à partir de la France, restent loin des attentes des membres de la communauté à l’étranger. D’ailleurs, le point vient d’être soulevé à nouveau, ce lundi 18 juillet, par le député de l’émigration Abdelouahab Yagoubi.

Vols Algérie : la question de la révision des prix de nouveau soulevée

Le député de l’émigration, Abdelouahab Yagoubi, espère à ce propos que « le gouvernement traitera d’abord l’instruction de révision des prix des billets, demandée par monsieur le président il y a des mois ».

Le 24 avril dernier, soit avant même la mise en place du nouveau programme des vols, Tebboune avait ordonné la révision des prix des billets de transport aérien et maritime avant la saison estivale. Or, à ce jour, aucune décision dans ce sens n’a été annoncée officiellement.

Dans le même sillage, le député a également réclamé, dans le post publié sur sa page Facebook, la prise en charge effective des « préoccupations des Algériens de l’étranger et qui attendent toujours une prise en charge réelle des aspirations légitimes de nos concitoyens ».

Selon lui, les parlementaires, qui ont soulevé ces préoccupations à maintes reprises, attendent des réponses à leurs questions « qui sont toujours dans les tiroirs des différents départements ministériels ! ».

Retour des Algériens de l’étranger : des facilitations en vue

Lors du Conseil des ministres tenu dimanche 17 juillet, le président Tebboune a instruit le ministre des Transports « à mobiliser toutes les capacités de l’État pour faciliter le retour ou l’arrivée des Algériens de l’étranger ». Des mesures leur permettant « de passer la saison estivale dans les meilleures conditions », indique le communiqué de la Présidence.

Entre autres mesures, le chef de l’État a ordonné la mise en place « d’un numéro vert et d’une cellule de veille et d’écoute », au niveau du cabinet du ministre des Transports. Une mesure qui intervient dans le but de résoudre les problèmes et les obstacles qui se dressent devant les citoyens lors des vols et des traversées maritimes vers l’Algérie.

Ces facilitations, qui ne sont pas détaillées dans le communiqué ayant sanctionné la réunion, pourraient concerner, dans un premier temps, le renforcement du programme des vols de l’été. La question des prix des billets n’a pas été abordée, ce qui a suscité des réactions dans ce sens.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus