1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie : une reprise totale des vols est-elle possible ?
Air Algérie

Air Algérie : une reprise totale des vols est-elle possible ?

Comme à chaque fin de mois depuis la réouverture partielle des frontières, l’heure est aux spéculations concernant une reprise totale des liaisons aériennes de et vers l’Algérie.

Sur Facebook, des publications annonçant la réouverture totale des frontières dans les prochains jours, avec une reprise des vols Air Algérie selon le programme annuel habituel, commencent à circuler dans les différents groupes de la communauté algérienne à l’étranger, qui reste à l’affût de la moindre information dans ce sens.

Il est vrai que le programme actuel de vols, lancé le 28 août, n’a pas répondu aux attentes des Algériens établis à l’étranger. Le passage de 18 à 64 vols, dont la moitié est assurée par Air Algérie, n’a pas réglé la question de la disponibilité.

Les Algériens galèrent toujours pour trouver des places. Au niveau de la billetterie, les prix ont atteint des niveaux sans précédent.

C’est cette situation qui pousse les Algériens de l’étranger à s’accrocher à l’espoir d’une réouverture totale des frontières et une reprise des vols Air Algérie comme avant la crise sanitaire.

La réouverture totale des frontières est-elle possible ?

Cette option permettrait certes de régler les problèmes de la disponibilité et des prix des billets, mais concrètement qu’en est-il de la faisabilité d’une telle hypothèse actuellement ?

Il y a une réelle nécessité à ce qu’il y ait plus de vols. Et pas seulement avec la France. L’Allemagne a demandé officiellement à l’Algérie d’autoriser plus de vols commerciaux entre les deux pays.

Cependant, le déroulement des événements ne plaide pas en faveur d’une réouverture totale. Il faut savoir que le retour à la normale ne dépend pas uniquement de l’Algérie, mais des pays desservis également.

L’Algérie est toujours considérée comme un pays à risque par plusieurs pays. Il est peu probable que les autres pays acceptent un retour total des vols. La France vient d’annoncer qu’elle allait réduire le nombre de visas pour les Algériens.

Augmenter le nombre de vols Air Algérie

Si les autorités françaises ont fait un effort en reconnaissant le Sinovac, en réalité rien n’a changé puisqu’elles exigent une troisième dose d’un vaccin reconnu en Europe avant le départ vers la France. Or, en Algérie, il est quasiment impossible de trouver un autre modèle que le Sinovac pour se vacciner.

Si réouverture il y a, elle sera à sens unique. Les Algériens ne pourront pas voyager en France. La réouverture profitera uniquement à la diaspora et aux étrangers.

Il y a également la question de la rentabilité. L’ancien programme annuel a été mis en place avant la crise sanitaire et avant la réduction des visas. Remettre le même nombre de vols est risqué pour les compagnies aériennes qui desservent l’Algérie. Elles feraient voler leurs avions à moitié vide.

L’éventualité de voir une reprise totale des vols reste très éloignée au vu des données citées. Dans le meilleur des cas, il y aura une nouvelle augmentation des vols, qui est d’ailleurs plus que nécessaire.

La programmation actuelle a montré ses limites. Il faudrait autoriser de nouveaux vols vers plus de destinations, notamment le Canada, le Royaume-Uni et le Moyen-Orient.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus