1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Air Algérie va renouveler et agrandir sa flotte
Air Algérie

Air Algérie va renouveler et agrandir sa flotte

La dernière réunion du Conseil des ministres, tenue dimanche 8 mai, a apporté plusieurs bonnes nouvelles pour Air Algérie ainsi que pour les voyageurs algériens.

Dans le compte-rendu de la réunion, on apprend que le nouveau programme a été adopté et qu’il sera bientôt annoncé de façon officielle via un décret exécutif. Une nouvelle augmentation du nombre de vols entrera bientôt en vigueur et consolidera le programme en prévision de la saison estivale.

L’autre bonne nouvelle concerne le développement d’Air Algérie. La compagnie aérienne nationale algérienne a reçu le feu vert des hautes autorités du pays pour l’acquisition de quinze nouveaux avions. Ils lui permettront d’ouvrir plus de lignes aériennes, notamment vers l’Afrique et l’Asie comme le précise le communiqué de la présidence de la République.

Le renouvellement de la flotte d’Air Algérie est un projet qui date de plusieurs années déjà et qui vient d’être relancé par le président Tebboune. Au départ, il était prévu que la compagnie aérienne nationale acquière 30 nouveaux appareils. Elle se contentera désormais de la moitié et c’est déjà une bonne nouvelle à condition d’une métamorphose dans la gestion qui reste une condition sine qua none pour la réussite du projet de la relance du pavillon national.

Air Algérie, bientôt première flotte maghrébine

Le renforcement de la flotte par quinze nouveaux appareils fera franchir à Air Algérie un nouveau cap à condition d’un accompagnement à tous les niveaux, car l’acquisition des avions seule ne fera pas avancer la compagnie plus que ça. 

Air Algérie

Actuellement, Air Algérie compte plus d’avions que Tunisair mais moins que la Royal Air Maroc (RAM).

Air Algérie compte en effet actuellement 56 avions, avec une moyenne d’âge de 11 ans dont un dédié exclusivement au Cargo. Avec l’acquisition de 15 nouveaux appareils, la compagnie aérienne nationale passera à 71 avions, mais il faut savoir que l’opération ne se fera pas d’une traite. 

Le processus peut prendre plusieurs années entre la commande et la réception des nouveaux appareils. Air Algérie va devoir négocier avec les constructeurs, avant de passer ses commandes.

Tunisair compte la flotte la plus réduite parmi les trois pays maghrébins avec 29 avions en exploitation en majorité des Airbus. La compagnie tunisienne a acquis plusieurs Airbus A320 Neo et en réceptionnera d’autres d’ici 2023. Au total, ce sont cinq nouveaux appareils de ce type qui renforcent la flotte de la compagnie.

De son côté, la Royal Air Maroc (RAM) dispose de 58 avions dont un avion dédié au Cargo. La RAM dispose d’un réseau plus large en Afrique qui reste un marché important. Elle a également intégré une alliance internationale One World qui regroupe des compagnies de renom à l’image de Qatar AirwaysBritish Airways et Iberia.

Air Algérie : une gestion à revoir 

Une restructuration d’Air Algérie en parallèle du renforcement de sa flotte pourrait lui permettre de faire valoir son énorme potentiel jusque-là mal exploité. L’ouverture de l’espace aérien algérien aux investisseurs privés et la probable création de compagnies aériennes low cost soulageront Air Algérie sur certains marchés (domestique et certains pays proches) qui pourrait se consacrer aux gros marchés.

L’arrivée des quinze nouveaux appareils devrait pousser Air Algérie à se repositionner sur le marché africain d’une meilleure façon et à récupérer des marchés dominés par les compagnies du Golfe dans le continent.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus