1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. Air Algérie, voyages en France, prix…les infos à retenir ce samedi
Compagnies Aériennes

Air Algérie, voyages en France, prix…les infos à retenir ce samedi

C’est la principale information de ce samedi 7 octobre. L’Algérie ne figure plus sur la liste rouge de la France pour les voyages. Elle repasse dans la liste « orange » des pays à risque intermédiaire.

La décision, attendue depuis plusieurs jours au regard de l’amélioration de la situation sanitaire en Algérie, entre en vigueur lundi 11 octobre.

Pour les voyageurs vaccinés avec l’un des quatre vaccins approuvés par l’EMA (Pfizer, Jansen, Moderna et AstraZeneca), aucun changement à prévoir. Ils ne sont pas concernés par les restrictions.

Pour les voyageurs non-vaccinés (ou ayant reçu un vaccin qui n’est pas reconnu par l’EMA, cette décision implique trois changements :

1- Le délai du test PCR négatif à présenter à l’embarquement passe à 72h avant le départ au lieu de 48h actuellement (le test antigénique reste à 48h)

2- Fin du test obligatoire à l’arrivée à l’aéroport en France. Donc moins d’attente pour quitter l’aéroport

3- Fin de la quarantaine obligatoire de 10 jours contrôlée par les forces de l’ordre. Les voyageurs devront s’engager à respecter un auto-isolement de 7 jours

Si la décision implique des changements positifs pour de nombreux voyageurs, elle risque de provoquer une flambée des prix des billets aussi bien chez Air Algérie que chez ses concurrentes françaises.

En effet, le programme actuel, avec 48 vols par semaine entre les deux pays, a été mis en place le 28 août dernier, soit une semaine après le placement de l’Algérie sur la liste rouge française.

Sans hausse importante du nombre de vols dans les prochains jours, les prix vont exploser et atteindre de nouveaux sommets.

Les prix des billets entre la France et l’Algérie suscitent toujours de nombreuses critiques. Le député de l’émigration Abdelouahab Yagoubi a dénoncé les tarifs exorbitants sur les vols entre Paris et Alger.

L’élu, qui réclame une hausse du nombre de vols et une réouverture des frontières maritimes, souligne que le prix d’un billet Paris – Alger est plus élevé qu’un séjour d’une semaine en hôtel 5* en Turquie.

La France n’est pas le premier pays à retirer l’Algérie de liste rouge. Le Qatar a également pris une mesure similaire en fin de semaine dernière. Il est désormais possible pour les Algériens de voyager au Qatar, à certaines conditions qui ressemblent à celles en vigueur en Europe.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus