1. Accueil
  2. Divers
  3. Alger parmi les villes les moins chères pour les expatriés
Divers

Alger parmi les villes les moins chères pour les expatriés

Alger a été placée 198ème du classement des villes les plus chères du monde pour les expatriés, établi annuellement par le cabinet de consulting américain Mercer, faisant de l’Algérie l’une des villes où le coût de la vie est le moins cher au monde pour les expatriés.

Le classement de Mercer comprend 209 villes à travers le monde. Il compare les dépenses dans ces villes dans plusieurs catégories, parmi lesquelles le logement, le transport, la nourriture et les divertissements. La ville américaine New York est utilisée comme référence.

La capitale de l’Algérie est descendue de quatre places par rapport à l’année précédente puisqu’elle occupait la 194ème place en 2020.

Alors que Tunis est classée à la 206ème place du classement et est par conséquent moins chère à vivre pour les expatriés qu’Alger. La capitale algérienne demeure néanmoins bien moins chère pour les expatriés que les deux villes marocaines présentes dans ce classement. En effet, la capitale Rabat occupe la 152ème place du classement tandis que Casablanca est 114ème.

Dans le haut du classement des villes les plus chères pour les expatriés, on retrouve plusieurs grandes villes à l’image de Paris (33ème), Riyadh (29ème), Los Angeles (20ème) ou encore Londres (18ème). New York occupe la 14ème place du classement.

La capitale du Tchad, N’Djamena, occupe la place de la ville africaine la plus chère pour les expatriés en étant classée 13ème du classement mondial. Beyrouth, la capitale du Liban, s’arroge quant à elle le titre de la ville du monde arabe la plus chère pour les expatriés, étant placée 3ème du classement mondial.

Hong Kong est deuxième du classement derrière la capitale du Turkménistan, Ashgabat, considérée comme la ville la plus chère du monde pour les expatriés.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus