1. Accueil
  2. Divers
  3. Algérie : Butterfly, la plage où l’on ne nage qu’en Burkini
Divers

Algérie : Butterfly, la plage où l’on ne nage qu’en Burkini

L’été est synonyme de grandes chaleurs et donc de vêtements plus légers et de bonnes baignades. Dans une société conservatrice comme en Algérie, il est souvent difficile pour les femmes de trouver des endroits adéquats pour se rafraîchir.

Alors que certains créent carrément des espaces qui ne sont dédiés qu’aux femmes, d’autres préfèrent imposer un code vestimentaire pour garder une ambiance « familiale ».

Un complexe touristique 100 % Burkini

C’est le cas de Butterfly, un complexe touristique qui se trouve à Zemmouri, dans la wilaya de Boumerdes.

« Maillots une pièce et deux pièces non autorisé. Seuls les burkinis sont permis » lit-on sur leurs affiches promotionnelles, partagées sur les réseaux sociaux.

Ce slogan, le propriétaire du complexe en est fier. « C’est un endroit où l’on peut exclusivement nager en Burkini, que ce soit à la piscine ou à la plage privée. Je me suis dit : les femmes qui sont voilées ont longtemps été privées de nager à cause du Burkini qui n’est pas autorisé, alors j’ai créé cet établissement », explique-t-il à la chaine El Djazairia One.

« Il faut aller vers la diversité ! »

Encore une fois, l’existence de ce genre d’endroits en ravit plus d’un, notamment les personnes désireuses de passer les vacances en famille.

« C’est magnifique pour les familles. Bonne continuation », commente par exemple N. S, sur Facebook.

Les clients semblent satisfaits : c’est un concept qui permet de profiter de son séjour, tout en respectant les mœurs de la société. Toutefois, certains s’offusquent de cette mesure qu’ils qualifient de « discriminatoire ».

« Au lieu d’attirer le maximum de personnes de toutes les catégories vous ne ciblez qu’une seule ! Pourquoi ne pas cibler les deux ? Allez vers la diversité ! » s’exclame F. L. dans un commentaire.

Un camping tout confort

Excepté ce point, Butterfly Camping a tout d’un complexe touristique standard. Il se présente sous forme d’un camping familial, avec des bungalows en F3 avec terrasse, pouvant accueillir jusqu’à sept personnes.

On y retrouve une piscine semi-olympique, aux normes internationales pour les adultes, et une plus petite pour les enfants, ainsi que des aires de repos ; un café et glaces ; un restaurant qui propose un menu international et un fast-food ainsi qu’une plage privée.

« Nous avons profité de la crise sanitaire afin de développer nos services et d’attirer la clientèle. Nous avons veillé à fournir confort et luxe à nos touristes. Les gens qui viennent chez-nous sont satisfaits, et nous comparent même aux services qu’ils ont pu trouver à l’étranger », explique le propriétaire de Butterfly Camping.

Pour un accès à tous les sévices du complexe, il faut compter 17 500 dinars algériens la nuit. Ce prix peut toutefois atteindre les 25 000 dinars par nuit durant les mois de juillet et août.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus