1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Algérie Ferries et Air Algérie sous le feu des critiques
Voyages et Tourisme

Algérie Ferries et Air Algérie sous le feu des critiques

Cet été, malgré une forte hausse du nombre de vols et de dessertes maritimes, les vacances au pays des Algériens de l’étranger n’ont pas été de tout repos. Avec un début d’été marqué par les scandales et une rentrée gâchée par une forte pression sur les billets, Air Algérie et Algérie Ferries se retrouvent sous le feu des critiques.

La communauté algérienne à l’étranger, notamment celle de France, a été confrontée cet été à un véritable parcours du combattant pour décrocher le billet qui les ramènerait au pays après une véritable déchirure causée par la crise sanitaire et la fermeture des frontières.

Voyage Algérie : “Les bateaux et avions sont censés être pleins”

Dès l’ouverture des ventes pour la saison d’été, les traversées maritimes et les vols internationaux ont été pris d’assaut dans le sens France – Algérie. Après une courte accalmie, désormais, c’est le sens Algérie – France qui pose problème.

Beaucoup de voix se sont élevées pour demander des vols et des traversées supplémentaires afin de répondre à une forte demande des billets retour vers la France. Malgré l’ajout de quelques traversées maritimes, beaucoup d’Algériens résidant à l’étranger peinent encore à décrocher leur billet retour.

Le député de l’émigration, Fares Rahmani, a indiqué dans une déclaration accordée au média arabophone Echourouk que le retour des avions presque vides est devenu « un fléau qui doit faire l’objet d’enquêtes pour punir les personnes impliquées ».

Voyage Algérie : un numéro WhatsApp pour joindre un député

Il ajoute qu’un appel est lancé aux citoyens “pour qu’ils dénoncent ces abus et envoient des photos d’avions et même de navires (Algérie Ferries) qui prennent le départ avec des places vides”.

Sur sa page Facebook, le député indique qu’il “reçoit chaque jour des centaines d’appels concernant des citoyens qui n’ont pas pu effectuer des réservations sous prétexte qu’il n’y a plus de sièges vacants”. “Si vous ne trouvez pas les avions et les navires pleins, c’est qu’il s’agit d’un dépassement des consignes données par le président de la république et on tentera d’ouvrir une enquête”, précise-t-il.

Le député indique qu’en “ce moment, les bateaux et les avions sont censés être pleins à leur retour” et qu’il est “inconcevable qu’il y ait des places de libres alors que des gens dorment dans la rue afin de pouvoir acheter un billet qu’on ne leur vend pas sous prétexte qu’il n’y a pas de place”.

Il laisse notamment à la disposition des citoyens son numéro WhatsApp pour toute réclamation :  00447545584048.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus