1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Algérie Ferries : les raisons de la pagaille au port de Marseille
Voyages et Tourisme

Algérie Ferries : les raisons de la pagaille au port de Marseille

Pour ce mercredi 29 juin, Algérie Ferries avait projeté d’opérer deux traversées entre Marseille et Alger. La compagnie maritime nationale a ajouté une seconde traversée en plus de celle opérée habituellement par le Badji Mokhtar 3.

Mais la programmation de cette traversée supplémentaire n’a pas été communiquée officiellement, même si elle a été mise en vente par Algérie Ferries. C’est le député des Algériens de France Tawfik Khedim qui l’avait annoncé sur sa page officielle sur Facebook.

Traversée Algérie Ferries annulée : les clients ont-ils été informés ?

Des centaines de clients ont acheté des billets pour cette traversée supplémentaire qui devait être opérée à bord du navire Djazair 2. Mais voilà que la compagnie nationale maritime a modifié la date de cette traversée supplémentaire sans prévenir au moins une partie de ses clients qui ont réservé. Là encore, c’est le député Tawfik Khedim qui avait fait l’annonce du report de la traversée pour le jeudi 30 juin.

De son côté, Algérie Ferries a affirmé au député Tawfik Khedim que les clients ont tous été prévenus par SMS. Qui dit vrai ? Une chose est sûre : si Algérie Ferries avait pris la peine de l’annoncer via un communiqué et sur les réseaux sociaux, l’information aurait certainement mieux circulé parmi les passagers.

Ce mercredi 29 juin, des centaines de passagers qui affirment ne pas avoir été informés de l’annulation de leur traversée se sont donc présentés au port de Marseille. S’en est suivi une énorme cohue à l’entrée de la gare maritime. La pagaille est documentée par des vidéos témoignages filmées par des clients présents sur les lieux.

Algérie Ferries : un député appelle les clients à la raison

Que va proposer Algérie Ferries ? Dans un live diffusé en début d’après-midi sur Facebook, Tawfik Khedim a tenu à rassurer les voyageurs dont la traversée a été annulée. Selon lui, ils seront pris en charge. C’est ce que lui aurait assuré la direction d’Algérie Ferries.

Malgré ces assurances, des clients furieux suite à l’annulation de leur voyage envisagent d’embarquer à bord du Badji Mokhtar dont le départ de Marseille est prévu ce mercredi à 18h pour Alger.

C’est dans cette optique que le député Tawfik Khedim a appelé ces passagers à la raison dans sa vidéo live sur Facebook. « Tous les passagers qui n’ont pas pu embarquer vont être pris en charge via  une indemnisation et vont voyager demain. S’il vous plaît. Laissez les passagers du Badji Mokhtar embarquer de façon normale », a-t-il appelé dans sa vidéo.

Des scènes de chaos qui ternissent encore plus l’image d’Algérie Ferries déjà entachée par plusieurs scandales qui ont mené bon nombre de ses cadres en prison. Une pagaille qui aurait pu être évitée si la compagnie maritime algérienne avait communiqué sur sa page sur Facebook ou sur son site internet officiel sur les changements de sa programmation.

Le point de départ de cette situation ingérable est le manque de communication flagrant de la compagnie nationale maritime. Est-il normal qu’un député fasse le travail de communication à la place d’Algérie Ferries ?

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus