1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Algérie Ferries : un été placé sous de bons auspices
Voyages et Tourisme

Algérie Ferries : un été placé sous de bons auspices

« La reprise s’est déroulée dans des conditions appréciables ». Dans un entretien publié ce jeudi 17 mars par tsa-algerie.dz, Kamal Issad, PDG d’Algérie Ferries, dresse un bilan positif de la reprise post-pandémie de l’entreprise nationale.

Il faut dire que le secteur revient de loin. Fortement ébranlée par la crise sanitaire qui a entraîné la suspension du transport maritime, l’ENTMV a souffert financièrement. 19 mois d’arrêt total d’une activité commerciale laissent obligatoirement des traces.

Kamal Issad parle d’une perte de plus de 15 milliards de dinars. Le directeur explique que solliciter l’aide des banques pour éponger l’exploitation des navires et le salaire du personnel a été inévitable, et qu’un plan de redressement a été lancé.

Paralysés au port pendant une longue période, les bateaux d’Algérie Ferries ont eux aussi pâti de ce chômage technique : « L’arrêt prolongé d’un navire affecte considérablement ses équipements principaux et auxiliaires, la salissure de la carène (partie immergée du navire), de la coque et des superstructures ».

Une maintenance laborieuse a dû être assurée pendant ces longs mois, en vue de la reprise que tout le monde attendait impatiemment, et lors de la réouverture des frontières en octobre dernier, l’ENTMV avait deux navires opérationnels pour assurer les liaisons entre Algérie, France et Espagne : le Badji Mokhtar III et El-Djazair II.

Algérie Ferries anticipe l’été avec optimisme

Compte tenu de la fragilité de l’entreprise, la relance de l’activité a été salvatrice, et elle s’est accompagnée de nouveauté : « Le lancement d’un nouveau système de réservation bookit.net, et la mise en service d’un nouveau car-ferry qui a nécessité un temps de familiarisation en condition réelle pour les équipages afin d’assurer une prise en charge de qualité pour notre clientèle ».

À l’approche de l’été, Kamal Issad se veut très optimiste. L’entreprise reste évidemment dépendante des décisions du gouvernement mais déterminée à offrir une prestation de qualité à ses voyageurs.

« L’ENTMV est disposée à exécuter tout programme commercial qu’autoriseraient les hautes autorités de l’État avec la mise à disposition des quatre car-ferries de l’entreprise pour offrir des capacités suffisantes et assurer le transport de nos compatriotes d’Algérie et de l’étranger ».

Les agences de voyage sont elles aussi prêtes à accueillir la clientèle pour une saison estivale enfin à la hauteur de leurs attentes.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus