1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Algérie Ferries : un protocole sanitaire confus
Voyages et Tourisme

Algérie Ferries : un protocole sanitaire confus

Algérie Ferries reprendra ses traversées maritimes avec l’Espagne ce jeudi 21 octobre et avec la France le 1er novembre. Elle va opérer une desserte par semaine avec Alicante et une autre avec Marseille, en aller-retour.

L’opération de vente des billets a été lancée lundi 18 octobre, avec de nombreuses difficultés pour les clients, notamment en France. Le système de réservation n’a pas fonctionné dans certaines agences, notamment celle de Lyon.

Algérie Ferries : que dit le protocole sanitaire ?

Pour ceux qui ont réussi à réserver leur billet vers l’Algérie, la prochaine étape consiste à comprendre le protocole sanitaire diffusé par Algérie Ferries. Le document énumère les conditions sanitaires à satisfaire pour voyager vers l’Algérie par bateau. Voici ce qui est écrit :

« Le passager devant se rendre en Algérie doit :

  • Être vacciné
  • Être en possession d’un test PCR ne dépassant pas les 48h, à l’exception des enfants de moins de 12 ans
  • Fournir un certificat de rétablissement s’il a déjà été contaminé par le covid-19

A l’arrivée aux ports algériens, un test antigénique rapide sera effectué à l’ensemble des voyageurs à l’exception des enfants de moins de 12 ans. Le test sera à la charge du passager. Son prix varie entre 3.500 et 4.500 dinars (28 et 28 euros, sic !) ».

Un protocole sanitaire confus

Le document est confus, notamment concernant le point sur la vaccination. Le vaccin est-il obligatoire pour voyager ? Ou bien présenter une preuve de vaccination dispense-t-elle le voyageur de fournir un test PCR négatif de moins de 48 h ?

Pourquoi le délai du test PCR est-il augmenté à 48h alors qu’il est de 36h pour ceux qui voyagent par avion ?

Enfin, concernant le prix du test antigénique pratiqué à l’arrivée : pourquoi il a été augmenté pour les voyageurs arrivant par bateau ? Pourquoi son prix varie entre 3.500 et 4.500 dinars algériens ? A quoi correspond cette différence avec le prix pratiqué dans les aéroports (1 600 dinars) et qui payera 4.500 dinars ?

La partie concernant le départ d’Algérie vers l’étranger est également confuse. On le sait : les conditions d’entrée en France et en Espagne ne sont pas identiques. De même que les passagers vaccinés avec des vaccins reconnus dans ces pays ne sont soumis à aucune restriction (y compris fournir le test PCR).

Photo : Algérie Ferries

Algérie Ferries devrait apporter rapidement des clarifications pour éviter une situation chaotique dans les ports pour la reprise de ses dessertes.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus